lundi, janvier 25, 2021
Beni : les 20 personnes interpellées lors de la manifestation des motocyclistes libérées
Afrique

Beni : 3ème jour des manifestions des jeunes contre l’insécurité


La ville de Beni (Nord-Kivu) a connu mercredi 13 janvier la troisième journée consécutive d’une série de manifestations déclenchées par le groupe de pression de la Véranda Mutsanga pour dénoncer l’insécurité dans le secteur de Rwenzori. Les manifestants étaient visibles dans le quartier Ngongolio. La police y est descendue pour remettre de l’ordre.

Vers la partie ouest de la ville de Beni dans la commune de Mulekera, ces jeunes manifestants ont été actifs ce mercredi matin, le troisième jour de leurs manifestations comme prévu. Ils ont tenté d’ériger des barricades, qui ont été dégagées par les éléments de la police sans incident. 

Depuis le lundi dernier, les jeunes manifestants du groupe de pression Véranda Mutsanga sont dans les rues pour fustiger la recrudescence de l’insécurité dans le secteur de Rwenzori et qui a causé un déplacement massif de la population de cette région dans la ville de Beni, dans la chefferie de Bashu même à Butembo.

Ils s’opposent également à la décision du gouvernement sur l’achat des plaques d’immatriculation des motos sur toute l’étendue de la province du Nord-Kivu. Pour eux, il faut d’abord que l’Etat restaure la paix dans le territoire de Beni, avant d’imposer toute sorte de paiement à la population.

A part cela, ces jeunes réclament le départ sans condition de l’entreprise ESCO-KIVU, qu’ils accusent de transport illicite de cacao. Une vingtaine de camions de ESCO-KIVU ont été stoppés à la cité frontalière de Kasindi. 

Pendant ce temps, la police signale l’arrestation de certains de ces manifestants lors de ces trois jours de manifestations. Le conseil urbain de la jeunesse, pour sa part, a appelé les manifestants à éviter toute forme de violence.

 



Avec Radio Okapi

Leave a Response

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.