lundi, mars 1, 2021
2512 83831 mali le chef de lopposition et ex otage soumaila cisse decede du coronavirus M - Mali : le chef de l’opposition, et ex-otage, Soumaïla Cissé est décédé à Paris
Afrique

Mali : le chef de l’opposition, et ex-otage, Soumaïla Cissé est décédé à Paris


Un peu plus de trois mois après sa libération des mains des djihadistes au nord du Mali, l’opposant Soumaïla Cissé a succombé ce vendredi après une évacuation médicale à Paris. Il était atteint de la Covid-19.

Le chef de l’opposition au Mali, Soumaïla Cissé, est décédé ce vendredi 25 décembre 2020 à l’hôpital Américain de Paris en France, a confirmé sa famille et son parti, l’URD.

Atteint de la Covid-19, il venait d’être évacué dans la capitale française pour y être soigné. Il était âgé de 70 ans.

Ex-otage du groupe djihadiste Al-Qaeda au Maghreb islamique au nord du Mali pendant environ six mois, Soumaïla Cissé, avait été libéré au début du mois d’octobre 2020, en même temps que l’otage française Sophie Pétronin et deux autres otages italiens, après des négociations entre les autorités maliennes et les groupes armés.

Homme politique malien et ancien ministre, Soumaïla Cissé, a été plusieurs fois candidat à la présidentielle. Il a également occupé le poste de président de la Commission de l’Union économique et monétaire ouest-africaine (UEMOA).

RSA avec Ecofin par Borgia Kobri



Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.