vendredi, juillet 23, 2021
Kikwit : un officier de la police condamné à 10 ans de prison pour viol sur une mineure
Afrique

Kikwit : un officier de la police condamné à 10 ans de prison pour viol sur une mineure


Le tribunal militaire de garnison de Kikwit, qui a siégé en audience foraine mercredi 2 décembre à Kikwit (Kwilu), a condamné à 10 ans de prison, le lieutenant Alain Kalala Kadiata, commandant affecté récemment au sous commissariat de Kasongolunda dans la province du Kwango. Il était poursuivi pour viol sur mineure, qu’il avait fini par engrosser. La victime est la fille d’un policier collaborateur direct du violeur.

Pour le capitaine Bienvenu Mwanansele Mushete, juge président de ce tribunal, ce jugement servira de leçon à tous les autres hommes en uniforme de cette juridiction.

Pour sa part, Me Djems Ilunga, avocat du condamné trouve que cette peine de dix ans est minime dans le cadre de la lutte contre les violences faites aux femmes et aux jeunes filles :

« Nous sommes satisfaits, c’est dans le cadre d’un combat mené contre les violences faites à la femme et à la jeune fille. C’est au juge d’apprécier, il a apprécié, lui a trouvé que dix ans conviennent pour les actes posés. Mais quant à nous, c’est vraiment un jugement ou une condamnation dérisoire ! Nous avons préféré qu’il puisse avoir le maximum de peine. »

Selon les informations du tribunal, le lieutenant Kalala avait sollicité les services de la victime auprès de ses parents pour l’aider à des tâches ménagères ; en attendant l’arrivée de son épouse qui était à Kenge.

 

 



Avec Radio Okapi

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :