La diaspora gabonaise multiplie la diffusion des fake news, selon Delphine Lecoutre
Afrique

Gabon : Mini-remaniement du gouvernement avec l’entrée de Olivier Nang Ekomye


Le seul ministre à faire son entrée au gouvernement au poste de ministre de l’Habitat et de l’Urbanisme, Olivier Nang Ekomye a prêté serment jeudi 10 décembre devant le président Ali Bongo Ondimba

L’ancien directeur général de l’Agence nationale de l’urbanisme des travaux topographiques et du cadastre (ANUTTC), a été nommé ministre de l’Habitat et de l’Urbanisme, en remplacement de Léon Armel Bounda Balonzi qui s’est vu attribuer le portefeuille des Travaux publics, de l’Equipement et des Infrastructures.

Il s’agit d’une obligation constitutionnelle (en vertu de l’article 15 de la Loi fondamentale gabonaise). La cérémonie de prestation de serment a eu lieu au Palais du Bord de mer, juste avant l’ouverture du conseil des ministres.

Rappelons que la principale bénéficiaire de ce mini-remaniement a été Nicole Jeanine Roboty, épouse Mbou, qui a remplacé Jean-Marie Ogandaga, démissionnaire, au poste de ministre de l’Economie et de la relance

Elle a travaillé directement avec Jean-Marie Ogandaga qu’elle a remplacé, ce mercredi 9 novembre, comme ministre de plein exercice. « Elle est parfaitement au fait des dossiers. Il n’y aura donc pas d’atermoiements dans cette période où il n’y a pas lieu de tergiverser », explique un de ses collègues ministres qui apprécie ses qualités.

Un choix largement jugé opportun. L’épidémie de Covid-19 n’étant certes pas disparue mais sous contrôle (le pays se maintient depuis un mois sous la barre des 100 contaminations), la relance de l’économie et le retour de la croissance apparaissent

De ministre déléguée à ministre de plein exercice. Nicole Jeanine Lydie Roboty, épouse Mbou, a été choisie hier, mercredi, pour remplacer Jean-Marie Ogandaga à l’Economie au sein du gouvernement gabonais. Voici sa biographie rapide.

C’est une nomination qui vient conforter la place du Gabon parmi les trois premiers pays africains (les deux autres étant l’Ethiopie et le Rwanda) qui œuvrent le plus en matière de promotion des femmes dans la vie politique.

Fort en thème, la nouvelle ministre de plein exercice est diplômée de l’Université Paris I (Panthéon Sorbonne) et du Centre d’études financières, économiques et bancaires (CEFEB).

De 2013 à 2018, Nicole Janine Lydie Roboty, épouse Mbou, a été directeur de la Négociation et du Suivi des mobilisations à la Direction Générale de la Dette, dont elle deviendra le directeur général adjoint de la Dette.

En juillet 2020, elle franchit un nouveau cap. Elle est nommée ministre déléguée à l’Economie et à la Relance dans le gouvernement de Rose Christiane Ossouka Raponda.

  Gabon : Le remaniement ministériel pour bientôt ?

 

 



Avec Afric Telegrah

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.