samedi, novembre 28, 2020
Gabon : Les dessous de la nomination de Liliane MASSALA BOULA-BOULA
S.E. Mme Liliane MASSALA BOULA-BOULA, Ambassadrice du Gabon en France et auprès de l'OIF
ActualitéB.M..A

Gabon : Les dessous de la nomination de Liliane MASSALA BOULA-BOULA

Fait du Prince. Selon les indiscrétions publiées ce 9 novembre dans les colonnes du bimensuel Gabonais d’informations “ECHOS DU NORD”, Confidentiel, “Hors-Série N°001”, on apprend peu à peu les dessous de la nomination  par le Gabon de Mme Liliane Massala Boula-Boula,  comme nouvelle Ambassadrice du Gabon France et auprès de l’OIF.

Gabon : Les dessous de la nomination de Liliane MASSALA BOULA-BOULA
S.E. Mme Liliane MASSALA BOULA-BOULA, Ambassadrice du Gabon en France et auprès de l’OIF

Liliane Massala, Boula-Boula de son nom de jeune fille, a officiellement rencontré le personnel de l’ambassade du Gabon à Paris récemment. Un événement relayé abondamment par la chaîne de télévision Vox Africa. Face visible de l’iceberg, cette nomination a été placée sous le couvert de la décennie de la femme. Face immergée, elle intervient à la suite d’un caprice de la dame.

Gabon : Les dessous de la nomination de Liliane MASSALA BOULA-BOULA
Gabon/Noureddin Bongo Valentin, Coordinateur général des affaires présidentielles

Favoritisme”

Voulant jouir pleinement d’un bien immobilier se trouvant dans la banlieue chic de Paris, plus exactement à  Neuilly-Sur-Seine (un cadeau de feu Omar Bongo Ondimba) et prendre ses distances avec son ex-époux, Liliane Massala a eu recours aux relations amicales entre son fils, Anthony Massala, et Noureddin Bongo Valentin, coordinateur général des Affaires présidentielles (CGAP).

Le fils, lui, verra plus grand pour sa mère. Ainsi de simple poste de conseiller, elle obtiendra le poste de chef de mission.

Dans ce deal, le chef du département des Affaires étrangères, Alain Claude Billie By Nze, n’est mêlé ni de près ni de loin. Sauf qu’au moment où il reçoit la proposition pour validation, il se référera au chef de l’Etat, Ali Bongo Ondimba. Il lui présentera clairement la situation et réussira à le convaincre du rejet de la proposition. Fort du soutien du chef de l’État, Billie By Nze refusera d’entériner la nomination de Liliane Massala. La cellule du CGAP encaisse le coup, mais ne renoncera pas.

“Un contexte spécial”

L’affaire prend alors une autre tournure. Le refus de Billie By Nze est considéré comme un affront. Entre-temps, Julien Nkoghe Bekale est remplacé à la Primature par Rose Christiane Ossouka Raponda. L’éviction de Billie By Nze, cet empêcheur de tourner en rond, du ministère des Affaires étrangères sera sans appel. Il ira alors ronger son frein à l’Énergie dans le gouvernement Ossouka Raponda.

Gabon : Les dessous de la nomination de Liliane MASSALA BOULA-BOULA
Gabon/ ministre des Affaires étrangères Pacôme Moubelet Boubeya

Proximité Familiale. Pacôme Moubélé Boubeya, beau-frère de la nouvelle ambassadrice (il épouse Safi Wivine Moubélé, soeur cadette de Liliane Massala) membre du Mogabo (Mouvement gabonais pour Ali Bongo Ondimba) comme Billie By Nze, renoue avec la diplomatie gabonaise.

Du coup, il entérine la nomination de Liliane Massala. Dans la foulée, son épouse, Safi Wivine Moubélé, est promue au cabinet du président de la République comme conseiller. Billie By Nze faisait valoir la sensibilité de la mission diplomatique en France, l’une des deux seules hautes représentations avec l’ambassade du Gabon au Maroc. Mais aussi l’histoire personnelle de l’ambassadrice (nous y reviendrons).

Gabon : Les dessous de la nomination de Liliane MASSALA BOULA-BOULA
Mme LILIANE MASSALA BOULA-BOULA

“Néo-gabonaise”

Devenue Massala par sa liaison avec Jean Lié Massala, un franc-maçon très en vue de la grande loge du Gabon (GLG), ancien cadre de l’opérateur de téléphonie mobile Zain Gabon devenu Airtel, très introduit à la présidence de la République du temps d’Omar Bongo Ondimba, directeur d’un ancien institut universitaire (AFRAM) et ancien directeur général de Gabon Télévision, Liliane Boula-Boula est arrivée au Gabon au début des années 1980, quand son père, Édouard Boula-Boula, est affecté comme représentant de la compagnie aérienne Air Zaïre. Sa mère, Christine Bahati, est une femme d’affaires décédée en 2019.

Les “Boula-Boula” sont à l’époque proche du président Mobutu. Un CV garni, de longues années à la présidence de la République sous le compagnonnage d’Omar Bongo Ondimba et sa proximité avec l’actuel ministre de l’Énergie n’auront guère milité pour qu’il le favorise au prestigieux et très sensible poste d’ambassadeur haut représentant du Gabon en France.

Gabon : Les dessous de la nomination de Liliane MASSALA BOULA-BOULA
Ali Bongo Ondimba, Président du Gabon

Les gardiennes du pouvoir

Marie Madeleine Mborantzuo, présidente de la cour constitutionnelle, une ancienne intime de feu Omar Bongo;
Lucie Milebou Aubusson épouse Mboussou, président du Sénat gabonaisancienne une intime de feu Omar Bongo;
Liliane Massala Boula-Boula, Ambassadrice du Gabon en France et auprès de l’OIF, ancienne une intime de feu Omar Bongo.

Avec Échos du nord, Confidentiel N001
09/11/2020

Leave a Response

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.