vendredi, novembre 27, 2020
Gabon : Alex Bernard Bongo Ondimba écarté de la direction générale de l’ANINF
Gabon

Gabon : Alex Bernard Bongo Ondimba écarté de la direction générale de l’ANINF


Alex Bernard Bongo Ondimba © DR


Après près de 10 ans passés à la tête de l’Agence nationale des Infrastructures numériques et des fréquences (ANINF), Alex Bernard Bongo Ondimba a été écarté de son poste lors du Conseil des ministres du vendredi 20 novembre. Son directeur administratif et financier a subi le même sort. 

Le frère cadet du président Ali Bongo Ondimba est remplacé par Daniel Christian Rogombe.

La direction administrative et financière, elle aussi, change de main au profit d’Arsène Wilfrid Onzaghe.

Pour l’heure, aucune raison n’a été avancée pour expliquer ce double limogeage à la tête de l’agence .

A 51 ans, Alex Bernard Bongo Ondimba va poursuivre sa carrière administrative en tant que secrétaire général du ministère de la Communication, poste précédemment occupé par Liliane Massala, nommée le 3 septembre dernier ambassadeur du Gabon à Paris.

Créée par décret présidentiel le 27 Janvier 2011, l’Agence nationale des infrastructures numériques et des fréquences (ANINF) est chargée de la mise en place de la stratégie de développement numérique au Gabon via l’implantation d’infrastructures dédiées sur l’ensemble du territoire ou encore le développement de l’e-administration et de l’e-gouvernement.

L’ANINF gère également le spectre des fréquences et contrôler les ressources liées aux investissements en matière d’informatique, d’audiovisuel et de télécommunications au Gabon.



Avec LaLibreville

Leave a Response

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.