lundi, janvier 25, 2021
Afrique

Des journalistes arrêtés et les sièges de Fm liberté et Vision Fm assiégés


Alors que reporters et autres collaborateurs vaquent à leurs occupations, les éléments les éléments du Groupement mobile d’intervention de la police (Gmip) débarquent et assiègent la Radio Fm Liberté.

Sur place, la police qui a refusé tout accès à la radio a fait usage des grenades lacrymogènes.

‘Nous ne savons rien et personne ne veut nous expliquer ce qui se passe », témoigne Allahissemn Ange, chargé de programme de la radio Fm Liberté.

On apprend que Nara Antolloum, Djikoloum Manassé et plusieurs autres reporters de la Fm Liberté sont embarqués par les forces de sécurité. Le reporter du journal #LePays Miguerta Djiraïgué, le correspondant de la Voix de l’Amérique Kodmadjingar André sont aussi interpellés. Ils sont actuellement dans les véhicules des éléments du Gmip

Dans le même temps, le siège de la radio Vision-Fm et Le Visionnaire est aussi encerclé par les éléments du Gmip. ‘je n’arrive pas à accéder à mon bureau. Les militaires bloquent l’entrée », informe le président directeur général Allahondoum Juda.



Avec LePaysTchad

Leave a Response

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.