lundi, janvier 18, 2021
Congo/Société : Talangaï célèbre le cinquantenaire de son existence
Afrique

Congo/Société : Talangaï célèbre le cinquantenaire de son existence



Congo/Société : Talangaï célèbre le cinquantenaire de son existence

BRAZZAVILLE, 30 NOV (ACI) – L’arrondissement 6, Talangaï, a commémoré le 27 novembre à Brazzaville le cinquantenaire de son existence, une occasion qui a permis à l’Administrateur maire de cet arrondissement, M. Frédéric Privat Ndeke, de rappeler aux autorités invitées et à la population son parcours et le processus de sa création.

Dans son allocution, il a fait savoir que cet arrondissement a été créé le 28 novembre 1970, suite aux expulsions massives en 1964,  par le premier ministre d’alors, M. Moïse Tshombet, des Congolais de Brazzaville résidant au Congo-Belge, précisément  à Léopoldville, actuellement Kinshasa.

C’est dans ce contexte, a-t-il expliqué, que les autorités congolaises avaient créé des sites d’accueil derrière l’hôpital de référence de Talangaï pour héberger et soulager les peines de ces expulsés, parmi lesquels des chefs de famille.

Selon M. Ndeke, la deuxième raison de la création de Talangaï serait l’engorgement de l’arrondissement 5, Ouénzé.

A ce jour, a-t-il fait savoir, Talangaï compte 12 quartiers, à savoir ‘’Mpila’’, ‘’Intendance’’, ‘’Texaco Tsiémé’’, ‘’Fleuve Congo’’, ‘’Joseph Ngobali’’, ‘’Champ de tir’’, ‘’Liberté’’, ‘’Simba pelle’’, ‘’Volonté populaire’’, ‘’Maman Mboualé’’, ‘’Ngamakosso’’ et ‘’Manianga’’, dont les chefs de quartier ont été décorés à l’occasion de cette commémoration.

Au cours de cette célébration, l’administrateur maire a évoqué quelques projets de cet arrondissement, entre autres la réouverture de l’école de la Tsiémé, la réhabilitation des centres de santé intégrés de Mpila et de Ngamakosso (menacé de disparition à cause de l’érosion), la finition des travaux du marché moderne de l’Intendance et de l’avenue ‘’des ambassadeurs’’ ainsi que le curage des rivières Tsiémé et Kélé Kélé.

«Mon combat demeure de la lutte afin que le gouvernement puisse continuer d’apporter toute l’assistance nécessaire aux ménages en difficulté, en vue de leur permettre de vivre décemment durant cette période de coronavirus», a-t-il dit, avant d’inviter les habitants de cet arrondissement à faire de ce jour mémorable un moment de réflexion et de méditation afin de préserver la paix, la cohésion et le vivre ensemble.

A ce jour, la population de Talangaï est estimée à 600.000 habitants. Cet arrondissement est limité au nord par l’arrondissement 9, Djiri ; au Sud, par l’arrondissement 3, Poto-Poto ; à l’Est, par l’arrondissement 5, Ouenze ; et à l’Ouest, par le fleuve Congo. (ACI/Kesnov Medurin Ngouolali)



Avec ACI (AGENCE CONGOLAISE D’INFORMATION)

Leave a Response

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.