jeudi, janvier 21, 2021
Afrique

Besoin d’une clôture pour le collège moderne de Ferkessédougou


Le principal du collège moderne de Ferkéssédougou, Bakayoko Sékou a affirmé, vendredi à l’AIP, que le collège moderne attend toujours la construction de sa clôture, cinq ans après son ouverture.

Construit en 2015 par le conseil régional, le collège moderne présente des bâtiments neufs et bien entretenus. Le bémol est qu’il n’est toujours pas clôturé et cela met l’établissement dans une insécurité de tous genres, s’inquiète le principal.

“Le manque de clôture de notre école nous inquiète de plus en plus car toutes sortes de personnes étrangères à l’établissement y font leur entrée. Parfois des petits drogués s’installent sous des arbres à l’extrémité de l’école au vu au su des élèves”, a-t-il renchéri, demandant à des bonnes volontés et au conseil régional du Tchologo de se pencher sur la construction de la clôture de ce collège.

Ce établissement n’a également ni eau, ni électricité, le manque de clôture accroît le risque de grande insécurité, sans compter sa proximité avec le cimetière de la ville, souligne t-on.

L’établissement compte à ce jour 2538 élèves, 37 enseignants et trois éducateurs.

(AIP)

ki/apk/fmo



Avec Abidjan.net

Leave a Response

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.