Règlement de la dette intérieure : Seules les entreprises validées par la taskforce présidentielle
Afrique

Règlement de la dette intérieure : Seules les entreprises validées par la taskforce présidentielle


Règlement de la dette intérieure : Seules les entreprises validées par la taskforce présidentielle

Seuls les dossiers des entreprises locales validés au préalable par la taskforce font l’objet d’un paiement à compter de jeudi 15 octobre 2020.

Un rappel de la taskforce mise en place par la présidence de la République en juin à l’initiative d’Ali Bongo Ondimba en vue du règlement des créances de l’État vis-à-vis des entreprises locales ayant effectué des travaux pour son compte.

Ce règlement, selon le communiqué, est effectif depuis jeudi 15 octobre et ne concerne que les entreprises dont les créances sont inférieures à 70 millions de francs CFA.

Seulement, le Palais tient à rappeler ux patrons des structures concernées par cette annonce, que la principale condition leur permettant de prétendre au paiement au Trésor public est la validation de leur dossier par la taskforce.

La présidence de la République indique que c’est dans le but de garantir une gestion active de la dette intérieure et à redynamiser l’activité économique. « Cette dernière est l’unique instance habilitée »,

Aussi, rappelle-t-elle qu’« aucun dossier de paiement ne sera pris en compte en dehors de ceux examinés par la task forceprésidentielle», et que « tout autre interlocuteur, quel qu’il soit, n’a aucune qualité, ni compétence pour intervenir en ce domaine ».

  Dette intérieure : Règlement des créances des entreprises gabonaises le 15 octobre prochain

 

 



Avec Afric Telegrah

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.