samedi, décembre 5, 2020
Ouverture des lieux de culte: Le dialogue plutôt que la force au Gabon!
Afrique

Ouverture des lieux de culte: Le dialogue plutôt que la force au Gabon!


Ouverture des lieux de culte: Le dialogue plutôt que la force au Gabon!

Le Premier ministre et les membres du gouvernement concernés  par la réouverture des lieux de culte le vendredi 30 octobre, ont été instruits d’instaurer le dialogue avec les leaders religieux.

Pour le président de la République, le Premier ministre et son gouvernement doivent rencontrer les responsables des confessions religieuses sur le territoire national afin d’affiner, de manière concertée et dans un esprit constructif, le protocole sanitaire. 

L’appel au dialogue du Président gabonais aurait pour seul objectif d’apaiser les tensions perceptibles ces derniers jours notamment avec la communauté catholique du Gabon.

Les événements de la journée du 25 octobre dernier qui ont vu plusieurs chrétiens catholiques se mobiliser aux abords des paroisses à l’appel de la Conférence épiscopale du Gabon et l’archidiocèse de Libreville. 

Aussi, c’st une occasion pour le chef de l’Etat gabonais de réaffirmer son engagement à protéger la liberté de culte. « Je suis le garant de la liberté de culte au Gabon mais également de la protection de la santé des Gabonais. C’est cet équilibre que j’entends préserver », a-t-il indiqué.

  Gabon : La fermeté du gouvernement sur l’ouverture des lieux de culte

 

 



Avec Afric Telegrah

Leave a Response

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.