samedi, novembre 28, 2020
Le Président Ali Bongo Ondimba prend part à la deuxième réunion de coordination entre l’Union Africaine , les communautés économiques régionales et les mécanismes régionaux
Actualité

Le Président Ali Bongo Ondimba prend part à la deuxième réunion de coordination entre l’Union Africaine , les communautés économiques régionales et les mécanismes régionaux


Libreville, le 22 Octobre 2020 – Le Président de la République, Son Excellence Ali Bongo Ondimba, a pris part ce jour par visioconférence à la deuxième réunion de coordination entre l’Union Africaine (UA), les communautés économiques régionales (CER) et les mécanismes régionaux (MR).

Organisée sous l’égide de la Commission de l’Union Africaine (CUA), cette réunion virtuelle a vu la participation des Chefs d’État et de Gouvernement membres du Bureau de la Conférence de l’UA, des Présidents en Exercice des CER et des Mécanismes Régionaux et du Président de la Commission de l’UA.

Cette rencontre de haut niveau fait suite à la 1ère réunion de coordination tenue à Niamey, au Niger en Juillet 2018.

Elle a porté essentiellement sur l’examen et l’adoption des rapports suivants :

– le bilan d’étape sur la pandémie de la COVID-19 en Afrique ;

– le point de situation sur l’état de l’intégration régionale par les CER ;

– l’examen de la division du travail entre la Commission de l’UA, les CER/MR et les autres Etats membres ;

– l’examen et l’adoption du projet de déclaration de la 2ème réunion de coordination CER/UA/MR.

Au cours de ces travaux, le Président de la République Gabonaise a, en sa qualité de Président en Exercice de la CEEAC, fait un point de situation sur l’état d’avancement de l’intégration dans la zone communautaire de la CEEAC et rappelé le plan régional de riposte contre la pandémie de la COVID-19, adopté lors de la 17ème Session Ordinaire de la CEEAC qui s’est tenue à Libreville le 30 juillet dernier . Lequel était axé sur la prévention et l’atténuation des effets socio-économiques et sécuritaires liés à ladite pandémie.

Par ailleurs, le Chef de l’Etat a tenu à partager avec ses Pairs, le regard de l’Afrique Centrale sur l’état et les perspectives de l’intégration régionale et continentale. Il a ainsi relevé, en complément des propositions contenues dans le rapport lu par le Président de la Commission, les actions majeures ci-après :

– la nécessité de mener des études comparatives entre les CER ;

– la rationalisation de l’organisation et du fonctionnement des différentes CER ;

– le suivi-évaluation des processus d’intégration ;

– le développement d’une offre de production nationale et régionale diversifiée à travers l’industrialisation et la poursuite de la mise en œuvre des institutions financières continentales.

Il a également présenté la nouvelle architecture de la CEEAC à l’aune de la réforme institutionnelle récemment intervenue et dont l’objectif était de l’adapter aux défis de l’heure et des exigences du moment.

A l’issue de ces travaux, le Président Ali Bongo Ondimba a exhorté ses Pairs à œuvrer à une plus grande implication dans la mise en œuvre du processus d’intégration continentale.

« Je suis profondément convaincu, de ce que notre volonté et notre ferme détermination à parfaire l’intégration de notre Continent, nous permettront assurément de relever les défis multiformes, auxquels sont confrontés nos Communautés Economiques Régionales », a-t-il déclaré.

 

FIN

Le Président Ali Bongo Ondimba prend part à la deuxième réunion de coordination entre l’Union Africaine , les communautés économiques régionales et les mécanismes régionaux
Le Président Ali Bongo Ondimba prend part à la deuxième réunion de coordination entre l’Union Africaine , les communautés économiques régionales et les mécanismes régionaux
Le Président Ali Bongo Ondimba prend part à la deuxième réunion de coordination entre l’Union Africaine , les communautés économiques régionales et les mécanismes régionaux



Avec Gabon Emergent

Leave a Response

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.