samedi, novembre 28, 2020
Gabon | CNAMGS |  Covid-19 : fin de la prise en charge du ticket modérateur des "Gabonais économiquement faible (GEF)"
Gabon-Document de fin de prise en charge émis par la CNAMGS, lundi 26 octobre 2020
ActualitéBasta !

Gabon | CNAMGS | Covid-19 : fin de la prise en charge du ticket modérateur des “Gabonais économiquement faible (GEF)”

Fin de la prise en charge du ticket modérateur des “Gabonais économiquement faibles (GEF)”, décision rendue publique via une note émise ce 26 octobre par la Caisse Nationale d’Assurance Maladie et de Garantie sociale(CNAMGS). La générosité intéressée du “Distingué” camarade Président, Ali Bongo Ondimba et de son gouvernement, représenté par la Première ministre Rose Christiane Ossouka Raponda, prennent fin. Retour dont à la case départ et au désespoir pour les plus vulnérables de la société gabonaise, dont la plupart survivent avec moins de 600 FCFA par jour (moins de 1 euro).

 

Gabon | CNAMGS |  Covid-19 : fin de la prise en charge du ticket modérateur des "Gabonais économiquement faible (GEF)"
Gabon-Document de fin de prise en charge émis par la CNAMGS, lundi 26 octobre 2020

Dotation de 2,1 milliards de francs CFA

Rappel des faits : le 18 avril 2020, le Chef de l’Etat gabonais mettait à disposition des Gabonais économiquement faibles(Gef) , la somme de 2,1 milliards de francs CFA, sur fonds propres, pour les soutenir pendant une période de six mois pendant la crise du Covid-19. Aujourd’hui que la situation économiquement est pire qu’avant, chacun s’attendait à l’annonce d’un prolongement du dispositif, non à sa suppression pure et simple.

Gabon | CNAMGS |  Covid-19 : fin de la prise en charge du ticket modérateur des "Gabonais économiquement faible (GEF)"
Diminué par la maladie dont il a été victime le 24 octobre 2018, Ali Bongo Ondimba, président officiel du Gabon

Refus de l’ouverture des lieux de culte le 25 octobre 2020

Pour la petite histoire, ce sont ces mêmes autorités qui prétendaient refuser l’ouverture des lieux de culte, parce qu’ils doivent protéger les populations. La donne a donc changé dans la nuit du 25 au 26 octobre au matin, il n’y a plus de risque, le pays va bien, on a jugulé la pandémie, les contaminations ne sont plus à craindre.

A quand l’audit de l’argent anti-coronavirus ?

 

Les Gabonais attendent l’audit général du Comité de pilotage du plan de veille et de riposte contre l’épidémie à coronavirus (Copil), pour savoir ce que les responsables à sa tête, chargés des achats, d’approvisionnement médical, etc., ont fait des milliards mis à leur disposition pour combattre le coronavirus et assister les populations et les entreprises. Faut-il rappeler encore une fois que Julien Nkoghe Bekalé était le président du Comité de pilotage du plan de veille et de riposte contre l’épidémie à coronavirus (Copil), le Docteur Guy Patrick, nouveau ministre de la Santé, porte-parole et Jean Marie Ogandaga, le grand argentier.

Gabon | CNAMGS |  Covid-19 : fin de la prise en charge du ticket modérateur des "Gabonais économiquement faible (GEF)"
Julien Nkoghe Bekale, ancien Premier ministre, ancien président du comité de pilotage du plan de veille et de riposte contre la pandémie de covid-19 (Copil covid-19)
Gabon | CNAMGS |  Covid-19 : fin de la prise en charge du ticket modérateur des "Gabonais économiquement faible (GEF)"
Jean-Marie Ogandaga , Ministre de l’Économie et administrateur des fonds du Copil

 

Gabon | CNAMGS |  Covid-19 : fin de la prise en charge du ticket modérateur des "Gabonais économiquement faible (GEF)"
Docteur Guy Patrick Obiang, ministre de la santé, ancien porte-parole du Comité de pilotage du plan de veille et de riposte contre l’épidémie à Coronavirus au Gabon (Copil Coronavirus)

“Pas de compte à rendre”

Depuis, ces trois individus vaquent à leurs occupations et n’ont apporté aucun justificatif de leur gestion du copil et de l’utilisation de l’argent public. Cynisme oblige, la gestion du covid-19 au Gabon semble avoir été pour les prédateurs de la République, un outil de plus au service de leur insatiable appétit. Une dernière chose, peut-on avoir la liste complète des bénéficiaires de cette assistance ponctuelle de l’État en faveur des plus démunis?

A suivre…

DBNEWS, 26 octobre 2020

Leave a Response

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.