dimanche, février 28, 2021
Covid-19 : « Nous avons été surpris par l’ampleur de la seconde vague qui sera plus dure et plus meurtrière que la première », déclare ce soir Emmanuel Macron qui décide de reconfiner la France
Gabon

Covid-19 : « Nous avons été surpris par l’ampleur de la seconde vague qui sera plus dure et plus meurtrière que la première », déclare ce soir Emmanuel Macron qui décide de reconfiner la France


Le président français, Emmanuel Macron © DR


À partir de ce vendredi, la France sera de nouveau confinée, avec seulement quelques variantes par rapport au printemps. La mesure durera au moins jusqu’au 1er décembre, a annoncé le chef de l’État français. C’est la seule manière selon lui de lutter efficacement contre l’épidémie alors que le pays enregistre près de 100 000 contaminations par jour en moyenne depuis le début de la semaine.

« Nous sommes tous en Europe surpris par la violence du virus ». « Nous sommes submergés par l’accélération » de l’épidémie. « La deuxième vague sera sans doute plus meurtrière que la première ». 

Face à la flambée de l’épidémie, Emmanuel Macron a annoncé à la télévision ce mercredi soir un reconfinement du pays. « J’ai décidé qu’il fallait à partir de vendredi reconfiner l’ensemble du territoire. » La mesure s’applique a minima jusqu’au 1er décembre.

Une leçon pour le Gabon

Par rapport au confinement du printemps, certaines mesures évoluent, « les écoles resteront ouvertes », « le travail pourra continuer ». Pour le reste, les Français seront soumis aux mêmes restrictions, notamment l’obligation de circuler avec une attestation ou l’interdiction de se rendre d’une région à une autre.

Pareille situation devrait donner à réfléchir au Gabon. « Face à une situation aussi labile, la seule stratégie pertinente reste la prudence », avance un expert de l’OMS. C’est précisément  en faveur de cette stratégie qu’ont opté les autorités gabonaises. Malgré de très bons résultats sur le front de la lutte contre l’épidémie, celles-ci ont fait le choix de déconfiner de manière très progressive, sans céder aux sirènes du populisme comme ont tenté de l’y pousser l’opposition ou certains responsables religieux.



Avec LaLibreville

Leave a Response

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.