jeudi, octobre 22, 2020
Gabon

Gabon : Noureddin Bongo Valentin aux côtés de Papa Andjoua, la photo qui fait le buzz sur Instagram


Gabon : Noureddin Bongo Valentin aux côtés de Papa Andjoua, la photo qui fait le buzz sur Instagram
Noureddin Bongo Valentin aux côtés de Papa Andjoua vendredi 18 septembre 2020 à Franceville dans le Haut-Ogooué © Instagram / Noureddin Bongo Valentin


A l’occasion de son déplacement en fin de semaine dernière dans sa province natale du Haut-Ogooué, Noureddin Bongo Valentin a rendu visite à son grand-père et patriarche de la famille, le très respecté Papa Andjoua. 

La rencontre, intime et chaleureuse, entre le grand-père et son petit-fils a eu lieu en fin de journée le vendredi 18 septembre à Franceville où le coordinateur général des affaires présidentielles s’est rendu dans le cadre d’une tournée de deux jours dans la province du Haut-Ogooué. Une tournée qui l’a également conduit le lendemain à Moanda, Bongoville et Ngouoni (lire nos articles ici , ici et ici).

A l’occasion de cette visite personnelle à son grand-père (qui a bien eu lieu contrairement à ce que laissent sous-entendre, non sans arrières-pensées, certains réseaux sociaux et sites dits d’information sur internet), Noureddin Bongo Valentin a posté une photo sur son compte Instagram, assortie d’un commentaire succinct : « Toujours aussi heureux de retrouver Papa Andjoua, notre patriarche ! ».

Un post qui a été « regramé » (c’est à dire reposté dans le jargon de ce réseau social) des centaines de fois depuis. La photo qu’il contient a, elle, inondé les autres réseaux sociaux ce weekend, suscitant une foultitude de commentaires et donnant lieu à nombre de spéculations.

Dans l’entourage du coordinateur général, on s’en amuse. « Papa Andjoua est le grand-père de Noureddin (Bongo Valentin). Que n’aurait-on entendu s’il était venu à Franceville sans lui rendre visite ?! », fait mine de s’interroger, sourire aux lèvres, l’un de ses proches.

Quoi qu’il en soit, ces échanges autour de la rencontre entre Papa Andjoua, qui est aussi le maître du « djobi », un puissant rite traditionnel gabonais, et son petit-fils Noureddin Bongo Valentin sont bien le signe que, depuis quelques mois, ce dernier a pris de l’épaisseur politique, une dimension nouvelle tant au niveau local dans le Haut-Ogooué qu’au niveau national.



Avec LaLibreville

Leave a Response

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.