mercredi, septembre 23, 2020
Afrique

France : L’ancien patron de l’athlétisme mondial, Lamine Diack, condamné pour corruption


France : L’ancien patron de l’athlétisme mondial, Lamine Diack, condamné pour corruption

Le Sénégalais a été condamné ce mercredi à Paris à quatre ans de prison, dont deux avec sursis, dans le cadre du scandale de dopage en Russie.

L’ancien président de la Fédération internationale d’athlétisme (ex-IAAF aujourd’hui World Athletics), le Sénégalais Lamine Diack, a été condamné ce mercredi à Paris à quatre ans de prison ferme, dont deux avec sursis, après avoir été reconnu coupable de corruption. Il a également été condamné à une amende maximale de 500.000 euros.

L’ex-patron de l’athlétisme mondial (1999-2015), âgé de 87 ans, était accusé de corruption et de blanchiment d’argent lié au scandale du dopage en Russie. Il aurait permis de retarder, à partir de fin 2011, des procédures disciplinaires contre des athlètes russes soupçonnés de dopage sanguin en échange de financements de Moscou.

Certains de ces athlètes russes avaient été sacrés aux Jeux Olympiques (JO) de Londres en 2012, avant d’être déchus pour dopage. Ressorti libre à l’issue de la lecture du jugement, Lamine Diack a annoncé, par la voix de son avocat, qu’il ferait appel. Son fils, Pape Massata, qui dirigeait le marketing à l’IAAF, a écopé quant à lui de cinq ans d’emprisonnement.

 

 



Avec Afric Telegrah

Leave a Response

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.