vendredi, octobre 30, 2020
Gabon

Avec seulement 7 nouveaux cas pour 2 232 tests, le Gabon confirme qu’il est en passe de vaincre l’épidémie de Covid-19


Avec seulement 7 nouveaux cas pour 2 232 tests, le Gabon confirme qu’il est en passe de vaincre l’épidémie de Covid-19
Le ministre de la Santé et ex-porte-parole du Copil, le Dr Guy-Patrick Obiang Ndong, est l’une des figures au Gabon de la riposte contre le Covid-19 © DR


Considéré comme l’un des pays les plus efficaces en Afrique dans la riposte au Covid-19, le Gabon confirme jour après jour qu’il est en passe de vaincre la première vague épidémique. 

3 913 tests et seulement 5 nouveaux cas mercredi dernier. 2 232 tests et seulement 7 nouveaux cas ce lundi. Au Gabon, les bilans journaliers de l’épidémie de Covid-19 fait par le Comité de riposte ont désormais une fâcheuse tendance à se ressembler.

Et c’est heureux. Car même si les autorités se gardent de tout triomphalisme et ne cessent d’appeler à la vigilance et au respect des gestes barrières, c’est un fait indéniable : le pays est en passe de vaincre la première vague de l’épidémie de Covid-19, déjouant ainsi les pronostics les plus alarmistes fait en mars dernier lors de la détection des premiers cas sur les réseaux sociaux comme sur certains sites dits d’information.

A la date du lundi 7 septembre, le Gabon ne compte plus que 1022 cas positifs. Un taux, divisé par deux en un mois à peine, d’autant plus encourageant que le pays est, en Afrique, celui qui teste le plus sa population par tête d’habitant et qui compte l’un des taux de létalité (c’est-à-dire de mortalité lié au virus) les plus faibles sur le continent.

Les autorités peuvent ainsi aujourd’hui sereinement se concentrer sur le déconfinement, débuté début juillet. Toutefois, par mesure de précaution et afin d’éviter tout rebond de l’épidémie, celles-ci semblent avoir opté sagement pour une levée progressive des restrictions.

Pour rappel, le Gabon est en Afrique l’un des pays les plus efficaces dans la riposte face au Covid-19. Ses performances en matière sanitaire ont été, ces dernières semaines, saluées à plusieurs reprises par les institutions internationales comme l’OMS, l’ONU, la BAD, etc. La propriété du gouvernement va désormais à la relance économique et à la stimulation de l’emploi à travers le renforcement de nouveaux secteurs.



Avec LaLibreville

Leave a Response

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.