vendredi, octobre 30, 2020
Gabon

Après ses aveux de détournements (10 milliards de FCFA), Magloire Ngambia libéré contre une amende de 100 millions de FCFA



Après ses aveux de détournements (10 milliards de FCFA), Magloire Ngambia libéré contre une amende de 100 millions de FCFA

DIG/ En détention préventive depuis le 10 janvier 2017 à la prison centrale de Libreville pour des soupçons de détournements de deniers publics et de corruption passive dans les contrats de construction de routes et de logements passés avec l’entreprise Sericom, l’ancien membre du gouvernement Magloire Ngambia a été libéré, ce jeudi 24 septembre 2020, au terme de son audition devant la Cour criminelle spéciale, rapporte des sources au Palais de Justice.

Le détenu aurait avoué les lourds chefs d’accusation retenus contre lui correspondant à un montant de plus de 10 milliards de francs.

Un arrangement « secret » appelé accord transactionnel aurait- dit-on- été trouvé entre le prévenu, le ministère public et l’Etat gabonais.

Néanmoins, le procureur général a requis contre l’ex-ministre de la Promotion des investissements, de l’Urbanisme, de l’Habitat, des Transports et des Travaux publics, une peine de 44 mois et 13 jours de prison, soit la durée de sa détention préventive, assortie d’une amende de 100 millions de francs.

 

 

 



Avec Direct Infos Gabon

Leave a Response

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.