dimanche, septembre 27, 2020
Gabon

Réquisitionné depuis avril dans le cadre de la riposte contre le Covid-19, le CHUL va reprendre ses activités régulières


Réquisitionné depuis avril dans le cadre de la riposte contre le Covid-19, le CHUL va reprendre ses activités régulières
Une chambre d’hospitalisation au sein du CHUL de Libreville © DR


La décision a été actée et une stratégie validée lors d’une réunion de travail le 5 août. Il s’agit d’un signe tangible du reflux de l’épidémie dans le pays. 

C’est un énième signe du ralentissement de l’épidémie au Gabon.

Le Centre hospitalier universitaire de Libreville (CHUL), réquisitionné depuis le mois d’avril dernier dans le cadre de la riposte contre le Covid-19, va retrouver ses activités habituelles. Mercredi 5 août, son directeur général a réuni à cet effet son « état-major » pour valider la stratégie de reprise des activités régulières au sein de l’établissement.

« La situation est rendue nécessaire par les effets conjugués de la tendance baissière qui se consolide chaque jour davantage sur le front de la riposte anti-Covid-19 et de la forte demande d’accès aux soins des personnes souffrant d’autres pathologies, qui émanent à 70 % de Gabonais économiquement faibles (GEF) », explique Marie-Thérèse Vane.

Lors de cette réunion, le directoire du CHUL a acté le retour imminent au fonctionnement régulier de l’hôpital, sous réserve des autorisations de la tutelle qui avait presqu’entièrement réquisitionné l’établissement dans le cadre de la riposte contre le Covid-19 le 10 avril dernier.

Les quelques cas Covid-positifs restant en hospitalisation – moins de 10 – seraient alors transférés dans le bâtiment de traumatologie (un R+1).

Avant le retour à la normale, des opérations de décontamination et de bio nettoyage seront menées avec le concours des services compétents du Copil, précise la direction de l’établissement.

Il s’agit-là d’un énième signe du ralentissement de l’épidémie au Gabon. Depuis le pic épidémique atteint le 23 mai dernier, le nombre de cas actifs ne cesse de diminuer (2 127 à la date du mercredi 5 août) (lire notre article). Actuellement, le pays, considéré comme l’un des plus efficaces en Afrique dans la riposte au Covid-19, ne compte plus que 4 patients en réanimation.



Avec LaLibreville

Leave a Response

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.