lundi, novembre 23, 2020
Chronique du Gabon | Route nationale 1 | 9 ans après ! : les promesses n'engagent que ceux qui y croient.
Le Président du Gabon, Ali Bongo Ondimba.
ActualitéBasta !

Chronique du Gabon | Route nationale 1 | 9 ans après ! : les promesses n’engagent que ceux qui y croient.

Le Gabon « ÉMERGENT », Kango, province de l’Estuaire, département du Komo, à 81 km de Libreville, images de la tournée du Président Ali Bongo en 2011. Sourire vainqueur, santé physique impeccable, accompagné d’un aréopage de hauts dignitaires et membres du gouvernement, ce jour-là, l’homme de la rupture (du moins officiellement) avec le passé, fera la promesse aux populations de doter le pays d’une route nationale 1 digne de ce nom. Il n’hésitera pas à cette occasion, devant toute l’assemblée, à rappeler toute l’importance que revêtait ce projet prioritaire, principale voie terrestre qui relie la capitale à l’intérieur du pays.

Chronique du Gabon | Route nationale 1 | 9 ans après ! : les promesses n'engagent que ceux qui y croient.
Le Président du Gabon, Ali Bongo Ondimba.
Au passage, il faut se souvenir qu’Ali Bongo Ondimba a une très longue carrière derrière lui :
– 11 ans Président de la République (toujours en cours)
– 10 ans Ministre de la défense nationale
– 10 ans député de Bongoville
– 5 ans Président Conseil d’Administration de l’OPRAG
– 6 ans Président du Conseil Supérieur des Affaires Islamiques du Gabon
– 5 ans Haut Représentant du Président de la République Omar Bongo
– 2 ans Ministre des Affaires Etrangères

9 ans après, de l’eau a coulé sous les ponts, mais l’état de cette route n’a presque pas évoluée.

Une question au Chef de l’Etat | Monsieur le Président de la République : “où sont passés toutes les ressources de l’Etat mobilisées ces dernières années pour bâtir cette infrastructure, qui devait servir non seulement au développement harmonieux du pays, mais surtout, à  faire bénéficier aux hommes et aux marchandises d’une route solide et praticable en toutes saisons sans les morts et les accidents?”

C’est pourquoi, face au présent constat que chacun peut faire personnellement, on reste dubitatif quant aux annonces faites le 16 aout 2020, veille de la fête d’indépendance du Gabon par le même homme, c’est à dire, Monsieur Président Ali Bongo Ondimba.

DBNEWS
30 /08/2020

Leave a Response

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.