jeudi, août 13, 2020
Sylvia-Bongo + Ali Bongo
Actualité

Appartements, vies séparés, SYLVIA & ALI BONGO ONDIMBA sont ils encore un vrai couple ?

 

Sylvia-Bongo + Ali Bongo

La question mérite d’être posée,  après la “Lettre du Continent” et maintenant le site en ligne “gabonreview, le public gabonais  découvre que le couple officiel que forme  Ali&Sylvia Bongo Ondimba n’est pas aussi clair que l’on voudrait bien nous faire croire. Selon ces médias, l’épouse officielle du président gabonais réside le plus souvent à Londres et ne reviendrait au Gabon que pour faire son “job”, c’est à dire s’afficher aux côtés de ce dernier  lors des manifestations publiques.

La demeure Londonienne de Sylvia Valentin Bongo

On apprend également que pour la vie Londonienne de son épouse, le président gabonais, «il y a quatre ans avait déboursé   £ 25, 000,000 [25 millions de Livres Sterling] pour l’achat de la demeure “Mayfair”, qui appartenait à l’ancien magnat de l’immobilier, l’Irlandais Derek Quinlan. La villa qui compte huit pièces vaudrait aujourd’hui près de 40 millions de Livres. Les photos de la résidence de Sylvia Valentin Bongo montrent à quel point elle est confortable et luxueuse.

Si Madame passe le plus clair de son temps à Londres bien loin de son président de mari, on se pose la question : Est-ce encore un couple ?
Ce que nous confondons et appelons  mécaniquement “couple” ne serait-il plus que de simples partenaires &associés dans les affaires au Gabon. Il paie, elle joue à faire Madame!

Mais que de chemin parcouru depuis en 1974 par cette ex-petite française du Gabon ! – Levons un petit coin de voile sur cette femme devenue miraculeusement “millionnaire” et “”First Lady” afin de l’apprécier d’avantage. Pour cela, une connaissance de cette époque a bien voulue donner quelques détails sur sa vie d’avant, le 16 octobre 2009 et avant Ali Bongo. On sait déjà tous que le père, Edouard valentin gérait  les assurances “ogar” appartenant au président Omar Bongo et son ex-épouse européenne, mère de ses enfants était  conseillère du même président. Ce que nous savons moins, c’est vie de  la jeune Sylvia valentin, on apprend ainsi que vers l’âge  17 ans, elle passait tout son temps à se balader sur une petite moto dans Libreville avec une amie et vivait comme les autres Français installés au Gabon et ne fréquentait pas assidûment les gabonaises et Gabonais ordinaires  sauf quelques membres de l’élite au pouvoir.  
On apprend  aussi qu’Edouard Valentin a eu un fils Jean Philippe et ce dernier décédera stupidement d’une balle dans la tète(roulette russe) au Gabon et enfin la 
dernière de la fratrie, 
Anne Marie Valentin qui passait à l’époque pour une fille très singulière s’habillant en garçon avec des vêtements très amples.

On apprend également que Sylvia Valentin a toujours eu du flaire dans le choix de ses compagnons de vie, bien loin de la légende écrite pour les gabonais et le monde. Elle débutera  sa carrière dans l’immobilier au sein de l’agence de Mr.  Claude Michel Sézalory comme simple salariée, puis quelque temps après elle l’épouse. Ce mariage ne tiendra pas longtemps. Elle le quittera et montera sa propre  agence immobilière “ALLIANCE” avec la moitié du portefeuille  client de Claude Michel sezalory. Les fonds pour la création de cette agence viendront de son nouveau mari  Ali Bongo et de son frère adoptif, d’André Mba Obame qui  prendront des parts dans le capital de la jeune  agence immobilière. (Source R. MEHENNI.)

 

Belle success story, Affaire à suivre!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

 

AM DWORACZEK-BENDOME

 

Source : http://gabonreview.com/blog/le-daily-mail-egratigne-ali-bongo/

Source : http://www.africaintelligence.fr/LC-/devinettes/2013/03/06/exil-londonien-de-sylvia,107947884-BLG

Source : http://www.jeuneafrique.com/Article/ARTJAJA2615p030-033.xml0/

Leave a Response

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.