jeudi, août 13, 2020
Chronique du Gabon |"Incapacité d’Ali Bongo à diriger" : Entretenir l'illusion avec des vieilles photos.
ActualitéBasta !

Chronique du Gabon |”Incapacité d’Ali Bongo à diriger” : Entretenir l’illusion avec des vieilles photos.

Ali Bongo Ondimba, encore président, mais uniquement pour le protocole, car diminué par la maladie depuis 18 mois. On est donc étonné par la frénésie de ses proches et ses satellites à publier de vieilles photos de lui, du temps où l’homme était bien portant.  Est-ce pour entretenir l’illusion ou simplement d’abuser de la crédulité des populations, guidés par l’appât du gain?  – En effet, ne plus être à la tête de l’Etat, c’est  perdre la mainmise sur l’argent du Gabon.

Chronique du Gabon |"Incapacité d’Ali Bongo à diriger" : Entretenir l'illusion avec des vieilles photos.Ali Bongo Ondimba a-t-il encore des capacités physiques et cognitives pour continuer à diriger le pays ? 

Ali Bongo Ondimba est un président malade, en suivant de près les agissements de ses proches qui valident les multiples publications sur ce dernier, cela ressemble à s’y méprendre à des hommages posthumes, faire durer le suspense et gagner du temps.

La seule question qui mérite d’être posée est : ces images diffusées et venant d’un passé lointain changent quoi au présent du peuple gabonais?

La réalité connue de tous, c’est cette photo qui illustre l’article et qui date du 16 août 2019. Elle montre un homme qui fait des efforts surhumains pour accomplir ses obligations. On ne saurait être insensible à cela. Ceci dit, si ceux qui disent avoir de l’affection pour lui étaient sincères, pourquoi ne pas lui permettre de prendre le temps de suivre ses traitements tranquillement, plutôt  que de lui imposer des efforts qui l’affaiblissent un peu plus chaque jour ?

Chronique du Gabon |"Incapacité d’Ali Bongo à diriger" : Entretenir l'illusion avec des vieilles photos.
16 aout 2019-Libreville-20-juillet-2020, Ali Bongo-Ondimba.

On ne choisit pas d’être malade. À ces proches, si prompts à se barricader et à se prévaloir d’une prééminence sur tout ce qui touche le pays tout entier, parce que proches du “Président de la République“, en toute logique, ils doivent également assumer l’état de santé actuel d’Ali Bongo Ondimba, puisqu’ils prétendent l’aimer.

Imposture

Allô ! 2023, 2023, vous êtes déjà sûr de ce qui se passera demain, après-demain au Gabon?

Le pays vit au jour au jour, selon les désirs et désidératas du petit noyau autour du Chef de l’État.  Si le président Ali Bongo Ondimba n’est pas physiquement capable d’aller assister à une conférence dans le monde et même plus près, chez les proches voisins du pays depuis le 24 octobre 2018, et c’est une campagne électorale harassante qu’il pourra faire ? – On se moque de qui?

Avidité sans bornes !

Voilà, des gens qui font monter une fausse vidéo par Gabon 24, pour mentir sciemment et faire croire aux Gabonais à la présence du président togolais au Gabon le 13 juillet 2020. Les sangsues qui s’accrochent à tout prix au fauteuil présidentiel, qui t’à mettre en danger la vie d’un homme, jusqu’où sont-ils prêts à y aller afin conserver leur contrôle sur les caisses du trésor public ?

@DworaczekBendom
20 juillet 2020

Leave a Response

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.