lundi, juillet 6, 2020
Soupçons de détournement de vivres destinés aux personnes affectées par la Covid-19 
Afrique

Soupçons de détournement de vivres destinés aux personnes affectées par la Covid-19 


Soupçons de détournement de vivres destinés aux personnes affectées par la Covid-19 Bamako, 29 mai (AMAP) Le ministère de la Santé et des Affaires sociales a assuré que les vivres destinés aux personnes affectées par la Covid-19 et présumés détournés ont été retrouvés et feront l’objet d’une distribution transparente dès aujourd’hui (vendredi), a appris l’AMAP.

Dans un communiqué daté du 28 mai 2020, le département a indiqué que ces vivres, destinés aux personnes affectées par la Covid-19 et au personnel soignant, devraient être livrés sur les sites de prise en charge et dans les Centres de référence de Bamako, Kati et Kalaban-coro. « Mais les camions de livraison ont été aperçus devant des magasins privés au marché de Ngolonina », ajoute le communiqué.

A la suite d’investigations, le commissariat de police du 3ème arrondissement a alerté le ministre de la Santé et des Affaires sociales de l’implication d’un chargé de mission de son cabinet.

C’est ainsi le ministre a instruit des actions nécessaires pour faire la lumière sur la situation. Et le chargé de mission impliqué a été suspendu de ses fonctions.

OD ?MD (AMAP)



Avec AMAP

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.