jeudi, juillet 9, 2020
Setrag/Actes d’incivisme : la voie ferrée, n’est pas un air des jeux.
Gabon

Setrag/Actes d’incivisme : la voie ferrée, n’est pas un air des jeux.


Malgré les campagnes de sécurisation et des travaux d’aménagement pour un accès plus sécurisé aux abords du chemin de fer Transgabonais, l’on continue d’observer des actes d’incivisme. Chaque jour qui passe,les responsables de la Setrag ne cessent de signaler des comportements ahurissants à même de choquer plus dune personne.

Tenez, depuis quelques temps, on signale l’inobservation des règles de sécurité dans la zone économique de Nkok, au Pk 27par certains agents en mal de conscience. Des images ont même été prises où des pères de famille, employés sur le site en état d’ébriété, se trouvent allongés sur la voie au péril de leurs vies.

Des actes irresponsables qui amènent la direction générale de la Setrag à attirer l’attention des entreprises installées à Nkok et sur la voie ferrée à sensibiliser leurs employés sur les risques encourus.

Faut-il rappeler que l’inobservation des règles de sécurité par les riverains a contraint Setrag à mobiliser des grands moyens pour minimiser les incidents aux abords et sur la voie ferrée. Il s’agit des campagnes de sensibilisation, des constructions des structures métalliques servant de passerelles et de barrières en béton.

Ces comportements irresponsables viennent annihiler des efforts consentis par la Setrag et constituent l’une des causes d’accidents souvent mortels sur la voie ferrée.

Une fois encore, la Setrag demande aux populations vivant ou exerçant un emploi aux abords de la voie ferrée de respecter scrupuleusement les consignes de sécurité réitérées chaque année lors des campagnes de sensibilisation et le thème phare est « NE TE MESURE PAS AU TRAIN ».Car la sécurité est l’affaire de tous.



Avec Le Touraco vert

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.