lundi, juin 1, 2020
Covid19/Port du masque:des fabrications anarchiques.
Gabon

Covid19/Port du masque:des fabrications anarchiques.


espace libre

Les mesures barrières imposées pour riposter contre la Covid-19, donnent entre autre lieu au port obligatoire des masques souvent fabriqués sans garantie hygiénique.

La survenue brutale de la Covid-19 a sans doute freiné l’économie mondiale en général, et gabonaise en particulier. Et comme un malheur n’arrive jamais seul, cette pandémie a débarqué avec ses impératifs à elle qui imposent aux populations une nouvelle façon de vivre.

L’arsenal de protection contre elle a fait développer quand elle n’a pas fait naître des marchés autrefois en peines ou inexistants inexistants dans les pays victimes de cette pandémie .Pour y faire face, l’on doit penser au port des gants,au lavage des mains avec gels hydro d’alcooliques et du port des masques de protection.

S’agissant de ces outils précieux, parlons des masques de protection médicaux qui ne sont pas accessibles à tous. Pour parer à cette carence,l’on à recours à ceux fabriques artisanalement sans garantie hygiénique.

Toute chose qui a permis la montée en puissance des fabriques de ces masques, sans normes définies par les autorités .C’est-à-dire le type de tissus , les conditions de conservation de ces tissus et leur fiabilité .

Autant de questions qui méritent d’être analysées, et ce d’autant plus que cet laisser aller expose la population à des risques d’intoxications déjà prévisibles de par le simple port abusif des masques. Il serait donc judicieux que les autorités recadrent les artisans qui doivent disposer d’une norme définie avant toute fabrication. Une exigence qui évitera aux populations des nouvelles infections.

espace libre


Avec Le Touraco vert

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.