dimanche, août 9, 2020
Chronique du Gabon| COVID-19 : Dévaluation de la parole présidentielle ou le discours de trop !
Anne Marie DWORACZEK-BENDOME, Journaliste et citoyenne engagée
À LA UNEBasta !

Chronique du Gabon| COVID-19 : Dévaluation de la parole présidentielle ou le discours de trop !

De qui se moque t-on concernant le message à la nation du 21 mai 2020, lu par le Chef de l’État, Monsieur Ali Bongo Ondimba ?

Chronique du Gabon| COVID-19 : Dévaluation de la parole présidentielle ou le discours de trop !
Le Président de la République du GABON, Son Excellence Ali Bongo Ondimba

Un discours pré-enregistré et dont la teneur aurait pu être rendu public par le ministre de la santé ou le porte parole du gouvernement et ministre de la communication, soit encore le porte parole de la présidence, on s’étonne d’une telle légèreté. En effet, Ali Bongo Ondimba, père de la nation, ses prises de paroles à l’adresse des populations soulignent l’importance d’un fait ou d’un événement, hors hier, on était très loin de ce cadre.

Chronique du Gabon| COVID-19 : Dévaluation de la parole présidentielle ou le discours de trop !
Anne Marie DWORACZEK-BENDOME, Journaliste et citoyenne engagée 

Infrastructure sanitaire éphémère dans un stade de football.

Pourquoi faire lire au président un discours qui laisse croire que le “centre de dépistage au covid-19 éphémère” installé au stade du palais des sports de petit Paris, serait une référence sous régionale?

Attendez, le monde est global, on sait ce qui se passe ailleurs comme en République Démocratique du Congo, où les autorités ont permis la construction à un temps record d’un véritable hôpital. Sans sous-estimer la réalisation du “centre de dépistage éphémère au Covid-19” du stade du Palais des sports, ce n’est pas l’infrastructure la plus marquante des 10 ans d’Ali Bongo Ondimba au pouvoir.

Chronique du Gabon| COVID-19 : Dévaluation de la parole présidentielle ou le discours de trop !
GABON -CENTRE DE DÉPISTAGE MASSIF AU “COVID-19 ÉPHÉMÈRE PALAIS DES SPORTS DE LIBREVILLE”, VISITE PAR LE PRÉSIDENT, M. ALI BONGO ONDIMBA, LE 19 MAI 2020

Créer un climat sain et serein avec le personnel médical.

La “prime covid-19”, au personnel médical, avec les modalités d’exécutions très certainement pas encore clairement définies, ce n’est pas ainsi que vous allez créer un meilleur état d’esprit au sein du corps soignant. Qui va avoir droit? quand ?pour quelle durée ? – On attend, comme on a attendu les mesures d’accompagnement sociale, économique et sanitaire. La suite, chaque gabonais la connait. Ceci dit, après 10 ans de discours sans suites, on n’y croit plus vraiment.

Chronique du Gabon| COVID-19 : Dévaluation de la parole présidentielle ou le discours de trop !
Gabon-Le corps médical de santé exposé au covid-19.

Au sujet du Président Gabonais, M. Ali Bongo Ondimba, que ceux qui l’utilisent pour des raisons inavouées, qu’ils sachent qu’il y a une limite à chaque. Si le gabonais n’est pas votre priorité, essayez d’avoir envers la personne d’Ali Bongo Ondimba et ce qu’il représente un peu de respect.

Chronique du Gabon| COVID-19 : Dévaluation de la parole présidentielle ou le discours de trop !
Gabon, 19 mai 2020- Visite du centre-de-dépistage-massif éphémère du Palais des sports de Libreville par le Chef de l’Etat, M. Ali Bongo Ondimba, son épouse, Sylvia Bongo et leur fils, qui est également le Coordinateur général des affaires présidentielles

A.M. DWORACZEK-BENDOME | 23 MAI 2020 | @DworaczekBendom

Leave a Response

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.