mardi, juillet 7, 2020
Afrique

Covid 19: le Fonac appelle à des mesures d’accompagnent


Par un communiqué de presse diffusé ce lundi 6 mars 2020, le Front de l’Opposition Nouvelle pour l’Alternance et le Changement (FONAC) apporte son soutien au gouvernement face à la crise sanitaire et aux attaques de la secte boko haram qui a endeuillé le pays et appelle à des mesures d’accompagnement.

Signé par son coordonateur Ganghnon MbaimbalNadbang, le communiqué du Fonac a salué les mesures barrières prises par le gouvernement pour éviter la propagation du Covid 19 et exhorte la population à les suivre scrupuleusement quelque soit leurs caractères contraignants.  « Les familles hébergeant les membres venant de l’étranger doivent les déclarer dans les cellules de veille pour un test et ainsi éviter la propagation de la pandémie » informe le communiqué.

Cependant, le Fonac déplore le manque de mesures d’accompagnement de ces décisions et la non implication des partis politiques et des associations de la société civile par le gouvernement dans la lutte contre la maladie. «Comme par exemple, les mesures de fermeture des commerces sans un soutien auront pour conséquence des faillites en séries des operateurs économiques. Il faudrait donc revenir sur ces mesures et autoriser l’ouverture de ces commerces au moins deux jours par semaine» propose le Fonac.

Le fonac a aussi dans son communiqué présenté ses condoléances aux familles endeuillées tout en soulignant l’amalgame qui se fait autour de cette attaque et des questions qui se posent. « S’agit-il de boko haram ou d’autres forces inconnues ? Quel est l’origine de cette force ? Fallait il que le président soit le commandant des opérations pour que les moyens conséquents soient déployer pour mener la bataille contre la secte » conclut le communiqué.



Avec LePaysTchad

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.