Santé publique/épidémie : les poux, bien plus qu’un insecte, une épidémie.
Gabon

Santé publique/épidémie : les poux, bien plus qu’un insecte, une épidémie.


espace libre

Les poux font ravage depuis près d’un an au sein des populations Librevilloises.

La gente féminine, adultes comme enfants se retrouvent dans un embarras sans nom, du fait de la subite présence des poux dans leur cure chevelu.

Très souvent transportés par les enfants pendant les jeux, les peignes a usage commun et des lits, tout récemment, tissages dits naturels ont également été indexés de transmettre les poux et ce mêmes neufs.

Scientifiquement appelés peliculidae, le poux est un insecte qui mesure entre 2 et 4 cm de longueur, le pou de tête est un petit insecte qui attaque les humains, homme comme femme.

Les poux apprécient tous types de cuir chevelu humain, s’y accroche fortement et suce du sang en petite quantité. Contrairement à ce que pourraient penser certaines personnes, avoir les poux n’est pas synonyme de manquer d’hygiène. Il suffit d’avoir des cheveux sur la tête pour en porter. Raison pour laquelle la plupart des parents ont opté pour la boule à zéro comme coupe de coiffure à leurs enfants de sexe féminin. Ainsi, les dégâts sont limités, et le risque de transporter les poux sont minimisés.

espace libre


Avec Le Touraco vert

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.