L’Union européenne maintient ses sanctions contre 15 personnalités congolaises
Afrique

L’Union européenne maintient ses sanctions contre 15 personnalités congolaises


espace libre

L’Union européenne maintient ses sanctions contre 15 personnalités congolaises

Le tribunal de l’Union européenne a maintenu ses sanctions contre quinze personnalités congolaises, proches du Président Joseph Kabila, en rejetant, mercredi 12 février, leurs recours. Jeune Afrique qui cite une décision de l’UE fait savoir que dans les recours des 15 personnalités concernées, elles contestaient la légalité des mesures restrictives de l’UE prises en décembre 2016, et mai 2017.

Ces sanctions concernent entre autres le gel des avoirs, l’interdiction de franchir les frontières européennes et la privation de visa.

La plupart des personnalités sanctionnées sont de hauts gradés militaires et des personnalités politiques proches de Joseph Kabila. Il s’agit de:

  • Ilunga Kampete
  • Gabriel Amisi Kumba
  • Ferdinand Ilunga
  • Célestin Kanyama
  • John Numbi
  • Delphin Kahimbi
  • Evariste Boshab
  • Alex Kande
  • Jean-Claude Kazembe
  • Éric Ruhorimbere
  • Emmanuel Ramazani Shadary
  • Muhindo Akili Mundos
  • Kalev Mutond
  • Roger Kibelisa
  • Lambert Mende

Le 9 décembre dernier, à l’issue d’intenses tractations diplomatiques, le Conseil européen avait annoncé le prolongement pour un an de ces mesures pour l’ensemble des concernés, à l’exception de l’ancien porte-parole du gouvernement Lambert Mende de l’ex-responsable de la sécurité intérieure au sein de l’Agence nationale de renseignement (ANR), Roger Kibelisa. Mais Me Aimé Kilolo, avocat des personnalités congolaises sanctionnées par l’Union européenne (UE), avait affirmé que Lambert Mende n’avait pas encore reçu une note officielle du Conseil européen. » 

espace libre


Avec Radio Okapi

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.