Gabon : Le ministre de l’habitat veut un audit pour l’ANUTTC
Gabon

Gabon : Le ministre de l’habitat veut un audit pour l’ANUTTC


espace libre

Libreville, Jeudi 20 Février 2020 (Infos Gabon) – Rien ne permet d’y croire. L’Agence nationale de l’urbanisme, des travaux topographiques et du cadastre (ANUTTC) réduit considérablement ses manoeuvres. Quel est le facteur aggravant ?

Pour y voir clair, le ministre de l’Habitat, Léon Armel Bounda Balonzi veut
un audit.

Une chose est sûre, les moteurs de l’activité urbanistique sont en berne. Les
salaires impayés, l’absence de subvention de l’Etat, les moyens logistiques à
l’arrêt. Que s’est-il passé réellement pour qu’on en arrive à cette déconvenue
?

Depuis que l’agence se taille la part inhibée de mafia où l’argent
circulait dans des prestations opaques de vente des formulaires, des cessions, des
amendes, des bornes et l’enregistrement des dossiers, les vraies missions de
l’agence ont été dénaturées.

Par ailleurs, le ministre sait que c’est un instrument de la politique du
président de la République. Il est question de réviser le diagnostic et
d’améliorer ce secteur.

Dire que tous les anciens membres du gouvernement passés par là ont connu
la même problématique parce que les techniciens les envoient droit dans le mur.

Alors qu’à sa création, l’agence devait réduire les délais d’obtention d’un
titre foncier, les schémas directeurs et les plans d’aménagement. Aujourd’hui, on
reste dans l’expectative, en attendant de savoir ce qui n’a pas marché.

FIN/INFOSGABON/SM/2020

Copyright Infos Gabon

LIRE AUSSI Gabon / Médias : La Revue de la presse Gabonaise de la semaine du 10 au 16 Février 2020

espace libre


Avec Info Gabon

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.