Afrique

Besso Ernest Mahamat et ses codétenus demandent de l’aide à Deby


espace libre

Enlevés par les éléments de Boko Haram il y’a quatre mois dans le Lac-Tchad lors d’une mission de supervision, le médecin chef de district de Baga Sola, Besso Ernest Mahamat et ses codétenus demandent dans une vidéo publiée ce 26 février 2020, de l’aide au Président Idriss Deby afin de répondre favorablement à la demande de leurs ravisseurs.

Besso Ernest Mahamat médecin, Avère Adoum, infirmier et leur chauffeur, tous enlevés le 30 octobre 2019 par les hommes armés non-identifiés entre Ngouboua et Tchoukoutalia, dans le Lac apparaissent pour la première fois dans une vidéo publiée par leurs ravisseurs, des éléments se revendiquant de la Boko Haram. Visiblement affaiblis, ils prient le couple de présidentiel de répondre aux exigences des ravisseurs pour leur libération. Les otages annoncent vivre dans des conditions difficiles et surveillés par des hommes armés mais ils assurent ne pas manquer de nourriture.

Les trois otages sont des agents de l’Etat en poste à l’hôpital de district de Baga Sola. Besso Ernest Mahamat est médecin chef de district, marié et père de 7 enfants, Avère Adoum âgé lui de 32 ans est un infirmier diplômé d’Etat.

espace libre


Avec LePaysTchad

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.