lundi, juillet 6, 2020
Zimbabwe: accusée de tentative de meurtre l’épouse du vice-Président libérée sous caution
Afrique

Zimbabwe: accusée de tentative de meurtre l’épouse du vice-Président libérée sous caution



Zimbabwe: accusée de tentative de meurtre l’épouse du vice-Président libérée sous caution

L’épouse du vice-président du Zimbabwe, le général Constantino Chiwenga, poursuivie pour tentative d’assassinat de son mari, fraude et blanchiment d’argent, a été libérée sous caution lundi à Harare après trois semaines de détention provisoire. Ancien mannequin reconvertie en femmes d’affaires, Marry Mubaiwa, 38 ans, avait été arrêtée le 16 décembre.

 
Lundi, la Haute Cour d’Harare a ordonné sa libération contre versement d’une caution de 50.000 dollars zimbabwéens (2.500 euros), la confiscation de son passeport et l’obligation de pointer deux fois par semaine au poste de police.
 
Selon un document de la commission anticorruption, elle est accusée d’avoir transféré en 2018 et 2019 environ un million de dollars américains de ses comptes du Zimbabwe vers des banques sud-africaines « en cachant ou en maquillant leur véritable utilisation », en violation du contrôle des changes.
 
Selon l’acte d’accusation, elle est également soupçonnée de tentative de meurtre pour avoir retiré, en juillet 2019, un cathéter et une perfusion du bras du général Chiwenga, à l’époque hospitalisé en Afrique du Sud.
 
Après son hospitalisation en Afrique du Sud en juillet pour une affection à l’oesophage, M. Chiwenga, 63 ans, avait été transféré en Chine, où il a été soigné pendant quatre mois. Il est rentré en novembre dernier au Zimbabwe.
 
La prochaine comparution de Marry Mubaiwa est prévue le 14 janvier, mais la date de son procès n’a pas encore été rendue publique.
 
Ancien chef d’état-major de l’armée zimbabwéenne, Constantino Chiwenga est considéré comme l’architecte du coup de force qui a précipité la démission du président Robert Mugabe fin 2017, après trente-sept ans de règne. Robert Mugabe a été remplacé par Emmerson Mnangagwa, qui a nommé M. Chiwenga vice-président.

Que pensez-vous de cet article?



Avec La Libre Afrique

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.