Vie sociale/Espaces publics : des comportements qui fâchent.
Gabon

Vie sociale/Espaces publics : des comportements qui fâchent.


espace libre

La bienséance n’est plus qu’une vaine notion des mœurs,car il y a des comportements qui gâchent notre existence. Toute chose qui ne facilite pas souvent la vie de certains esprits sensibles.

Les comportements qui fâchent sont ceux qui ne sont pas autorisés dans les espaces publics, mais pourtant ont cours par manque de savoir-vivre de certaines personnes dont les esprits persistent à demeurer touffus, malgré la Mondialisation et la civilisation qui dictent
les lois du 21è siècle.

Communément appelés des « sans-gêne » ces personnes sont incapables de dissocier le caractère public d’une aire donnée au caractère privé d’une autre où peuvent se tenir certaines conversations de même type, se poser certains actes de même nature, se mettre certains vêtements etc.

Ces attitudes sont telles que le manque de discrétion ou d’humilité au sein de ces espaces, où certains n’hésitent parfois pas à exposer leurs vies privées, afficher certaines individualités, exposer des informations confidentielles, et bien d’autres.

Il n’est pas rare de se retrouver dans une sale d’attente où un individu parmi tant d’autres se met à communiquer vocalement, imposant sa conversion à l’assistance, comme si cette dernière s’y intéressait. Dans un magasin, voir un client s’éterniser au comptoir pour papoter avec le gérant afin de mieux souligner ou exposer aux yeux du monde les particularités qui animent leurs rapports.

De même, le cas des fontaines publiques où au lieu de vaquer au plus vite beaucoup s’illustrent de la sorte.

Des attitudes toxiques qui ne méritent que mépris et déconsidération.

espace libre


Avec Le Touraco vert

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.