vendredi, août 7, 2020
RDC : les nouveaux responsables de la Police au Lualaba et Haut-Katanga sollicitent la collaboration de la population
Afrique

RDC : les nouveaux responsables de la Police au Lualaba et Haut-Katanga sollicitent la collaboration de la population


RDC : les nouveaux responsables de la Police au Lualaba et Haut-Katanga sollicitent la collaboration de la population

Les nouveaux responsables de la Police nationale congolaise des provinces du Lualaba et du Haut-Katanga sollicitent la collaboration de la population pour mener à bien leurs missions de protection des personnes et de leurs biens. Ils l’ont dit à l’occasion de la cérémonie de prise d’armes organisée mardi 14 janvier à Kolwezi et à Lubumbashi.

Dans le Lualaba, le nouveau commissaire provincial de la police s’appelle David Masandi. Il vient de la province du Kasaï-Oriental. Il remplace à ce poste le général Roger Nsinga Vola.

Au cours de la cérémonie de prise d’armes organisée mardi à Kolwezi le numéro un de la police dans le Lualaba a mis l’accent sut la discipline et la collaboration avec la population pour mener à bien sa mission.

Le gouverneur de la province du Lualaba Richard Muyej a émis le vœu de voir le nouveau commandant de la Police inscrire parmi ses priorités la problématique des enfants de la rue et celle des creuseurs artisanaux qui pillent les minerais dans les carrières et mines des privés.

Dans le Haut-Katanga, c’est le général Louis Segond Karawa qui prend les commandes de la Police.  Il vient du Sud-Kivu. Il trouve sur sa table plusieurs dossiers dont celui de la criminalité qui met en mal le vécu de la population de grandes villes telles, Likasi, kasumbalesa et Lubumbashi. Dans ces villes, des bandits en armes s’illustrent par des tueries même en pleine journée.

Le crépitement des balles devient dans certains quartiers le refrain d’une chanson que les habitants ont horreur d’écouter au quotidien. 

 

 



Avec Radio Okapi

Leave a Response

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.