Niger : Le président Issoufou change sa hiérarchie militaire
Gabon

Niger : Le président Issoufou change sa hiérarchie militaire


espace libre

Libreville, Mercredi 15 Janvier 2020 (Infos Gabon) – La hiérarchie militaire fait les frais de la dernière attaque du 9 janvier à Chinagoder, qui a fait officiellement 89 morts, et qui fait suite à celle de décembre à Inates qui avait, elle, coûté la vie à 71 soldats.

Le lundi dernier, décision a été prise en Conseil des
ministres de remplacer le chef d’état-major des armées, le chef d’état-major de
l’armée de Terre, l’inspecteur général des armées et le secrétaire général du
ministère de la Défense.

Aucune sanction n’avait été prise après l’attaque d’Inates de
décembre, mais avec la mort de 89 militaires supplémentaires la
semaine dernière, le président Issoufou n’a pas pu faire l’économie d’un
changement à la tête de la hiérarchie.

« Ce geste est censé montrer notre réactivité après ce
qui s’est passé », explique un conseiller à la présidence. Ces changements
vont apporter « un nouveau souffle et aussi renforcer le moral des troupes »,
ajoute une source sécuritaire.

Le Niger comme plusieurs pays du Sahel dont le Burkina Faso et le Mali font face à des attaques à caractère terroriste. Même si ces dernières semaines les armées nationales montent en puissance, elles sont toujours harcelées par les terroristes.

FIN/INFOSGABON/IN/2020

Copyright Infos Gabon

Lire aussi Dénonciation calomnieuse : Nourredin Bongo Valentin pourrait saisir la justice

espace libre


Avec Info Gabon

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.