mercredi, août 12, 2020
Gabon

Éducation/enseignement : Les syndicats Vs le ministère.


Les syndicats déclarent la journée du lundi 27 janvier 2020 non pédagogique, alors que le gouvernement, par le biais dudit département ministériel en dit le contraire. Une contradiction qui plongent les parents, élèves et opinion publiques dans la confusion totale.

A quoi conduira ce bras de fer entre les parents, les partenaires sociaux de la éducation nationale et le ministre Michel Menga m’Essone?

L’opinion publique est claire, les récents événements survenus sur l’ensemble du territoire gabonais, caractérisés par des violences de part et d’autre nées d’enlèvements supposés d’enfants ne laissent personne indifférent. Lesdits « supposés enlèvements », perpétrés aux abords des établissements scolaires semblent toucher et viser singulièrement des jeunes enfants.

C’est pourquoi les partenaires sociaux à l’éducation nationale, plus précisément le syndicat de l’éducation nationale (Sena), s’est engagé à décréter la journée du lundi 27 janvier 2020, morte pédagogiquement parlant, afin de ramener la sérénité dans les têtes des enfants, qui selon eux, perçoivent désormais l’école comme un lieu de dangers de toutes sortes.

Les choses semblaient ainsi dessinées dès l’entame du week-end écoulé. Plus d’un parent prévoyaient en faire autant, afin de sécuriser au maximum leurs progénitures .Chose que le gouvernement a tardé à reconnaître,laissant le spectre des supposés enlèvements prendre le pas sur tout.Toute chose qui a permis aux partenaires à l’éducation comptent de tenir tête à la tutelle.

Une situation qui n’honore certainement pas nos gouvernants, du fait que les populations ne semblent plus lui accorder la confiance qu’elle lui doivent en tant qu’autorité. La politique de l’autodéfense déjà condamnée par les dirigeants est bel et bien continuelle, via un bras de fer qui ne laisse pas présager des lendemains bénéfiques pour la jeunesse gabonaise, qui a droit à la protection et surtout l’éducation, en tant que relais de la nation gabonaise.



Avec Le Touraco vert

Leave a Response

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.