Kongo-Central : la population conteste l’installation d’un poste de péage à Sekebanza
Afrique

Kongo-Central : la population conteste l’installation d’un poste de péage à Sekebanza


espace libre

Kongo-Central : la population conteste l’installation d’un poste de péage à Sekebanza

La population du territoire de Sekebanza dans le Kongo-Central s’oppose à la mise en service du poste de péage installé sur la nationale numéro 1 entre Matadi et Boma. Lors d’une violente manifestation lundi 2 décembre, elle a détruit le bâtiment devant servir pour le péage. Des biens matériels et autres effets trouvés dans le bâtiment administratif de ce poste ont été emportés.

Cette situation a perturbé la circulation entre les villes de Matadi et Boma pendant plus de 4 heures. Il a fallu l’intervention de la police pour rétablir la circulation et l’ordre.

Le chef de secteur de Nsanga résume la colère de la population :

« Quitter Matadi jusqu’ici il y a 30 kms. Mais il y a deux péages et puis d’autres postes où il faut déposer un peu d’argent. Les conducteurs de véhicules ont fait le calcul de toutes les dépenses qu’il faut pour un trajet de 30 kms. Ils risquent de travailler à perte. C’est pourquoi qu’il revendiquer qu’on laisse le pont Maréchal pour que le poste soit déconsidéré. »

D’après lui, il y a un compromis qui a été trouvé pour que seuls les grands véhicules payent et non les petites voitures et les jeeps.

espace libre


Avec Radio Okapi

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.