Festivités : Noel se dessine peu à peu dans la ville.
Gabon

Festivités : Noel se dessine peu à peu dans la ville.


espace libre

Les parents et opérateurs économiques s’activent autour de la fête de la natalité.

Après la rentrée scolaire, arrivent les festivités de fin d’année, singulièrement marquées par les célébrations de Noël et de la Saint Sylvestre. Si la dernière citée a tendance à impliquer des adultes, la première,elle est particulièrement destinée aux enfants et nécessite des dépenses souvent colossales, qui amènent les parents à trouver des astuces afin de faire face à la valse des étiquettes des commerces.

Du côté des opérateurs économiques,ils se ravitaillent déjà en garnissant les rayons de leurs magasins de jouets de toutes sorte pour certains, quand d’autres passent des commandes pour faire face à la forte demande. Toutefois,on note un manque d’engouement comparativement aux années. Preuve que la mauvaise conjoncture économique incite à la prudente du côté de ces opérateurs économiques qui limitent les commandes.

« Depuis près de 5ans, les fêtes de fin d’année n’existent presque plus au Gabon. Les parents n’achètent s’intéressent plus des cadeaux de leurs enfants comme avant. Ce qui fait qu’on ne prend plus les risques de faire venir les jouets de l’extérieur pour éviter de prendre des risques qui peuvent entrainer des pertes financières », a laissé entendre un commerçant exerçant à l’ancienne gare routière de Libreville.

On ne saurait consulter un divin pour avoir une réponse à cette question, ce d’autant plus qu’on la vit au quotidien. Entre la cherté de la vie, le chômage, les licenciements, les arriérée des salaires, des familles bien nombreuses parallèlement aux revenus des pères et mères des familles revisitent l’état des besoins selon l’importance et l’urgence.

Néanmoins, ceux qui se sentent concernés et surtout capables d’assumer les charges des fêtes de fin d’année, et Noël en particulier sont à pieds d’œuvre depuis pratiquement deux semaines. Des magasins qui procèdent à des promotions pour vider de vieux stocks, ceux qui l’ont fait depuis fort longtemps se mettent d’accord sur le fait qu’il faut perpétuer la magie de la Noël, peu importent les conditions des vies des uns et des autres

espace libre


Avec Le Touraco vert

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.