Ogooue Ivindo:une réunion de mise au point après la récente tournée de Brice Alihanga.
Gabon

Ogooue Ivindo:une réunion de mise au point après la récente tournée de Brice Alihanga.


espace libre

Les filles et fils de l’Ogooué Ivindo ont fait le point après le séjour dans leur du Messager d’Ali Bongo Ondimba.

Les ressortissants de la BBC Province de l’Ogooué Ivindo se sont retrouvés le 04 septembre dernier dans un complexe hôtelier du 1er arrondissement de la capitale gabonaise, pour décortiquer ensemble certains faits liés au récent séjour du directeur de cabinet du président de la République à Makokou.

Une coutume qui s’est installée partout où le directeur de Cabinet du Président de la République gabonaise est passé.

En effet, après le séjour dans leur province natale de l’émissaire d’Ali Bongo Ondimba, il était temps de se retrouver et de constater en famille ce qui devait être amélioré ou pas, et adopter ensemble une perspective d’avenir.

Le séjour de Brice Laccruche Alihanga à Makokou a été un franc succès en dépit des manquements en terme des structures d’accueil dans ladite localité ont affirmé les ressortissants de cette région. Si l’accueil reste à féliciter, les responsables des commissions n’ont pas manqué d’exprimer la déception qui est la leur, quand à l’absence à Makokou d’une structure hotélière digne de ce nom, capable de faire face à des telles situations.

L’occasion faisant généralement le larron, les personnes présentes à cette rencontre ont repensé le fonctionnement et la stratégie qui pourrait de manière efficace conduire à la promotion de cette partie du Gabon, objet du deuxième point inscrit à leur ordre du jour.

En effet, un nouveau vent souffle dans l’Ogooué Ivindo, et il n’est plus question d’aller en ordre dispersé s’il faille faire valoir des intelligences de cette province. Il est temps d’y aller main dans la main afin de réclamer ensemble la promotion d’une élite longtemps demeurée aux les oubliettes.

Alain Claude Bilie-Bi-Nzé et Rigobert Ikambouyéa Ndéka ont en présence de l’ancien premier ministre, Issozet Ngondé, échangé cordialement avec leurs frères et sœurs, et ont fini par faire naître une dynamique qui autre fois faisait défaut et laissait à l’écart certains de leurs.

Les intervenants se sont félicités de l’initiative en reconnaissant son bien-fondé, le tout dans une ambiance bon enfant

espace libre


Avec Le Touraco vert

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.