Bourem : La gestion des conflits au cœur des préoccupations locales
Afrique

Bourem : La gestion des conflits au cœur des préoccupations locales


espace libre

Bourem : La gestion des conflits au cœur des préoccupations locales

Bourem, 09 octobre (AMAP) Les travaux préparatoires du Dialogue national inclusif se sont bien déroulés, dans la Commune urbaine de Bourem et dans toutes les communes du Cercle (Bamba, Temera et Taboye), sous l’autorité des sous-préfets des localités, du 07 au 08, les dates indiquées par la Commission d’organisation, a constaté l’AMAP.

Deux jours durant, les participants, toutes
sensibilités confondues, se sont concertés autour des thématiques visant à
préserver l’intégrité territoriale et consolider la paix et la cohésion
sociale. Les participants, représentants de partis politiques, des leaders
communautaires et religieux et la société civile, ont échangé en petits
groupes.

Les principales recommandations ont
trait à la multiplication des foras inter et intracommunautaires, l’implication
des leaders communautaires dans le règlement des conflits, la création
d’emplois pour les femmes et les jeunes, la diligence dans les travaux des
routes nationales, celle dan les travaux du Barrage de Taoussa, l’ouverture de
l’usine de phosphate et l’implication des cadis dans les règlements des
conflits avant d’aller vers les juridictions. Sans oublier le combat contre
l’incivisme, l’impunité et l’injustice. 

TMT/AC/MD (AMAP)

espace libre


Avec AMAP

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.