Afrique

Aya-Tchad : un camp pour accompagner les jeunes agri-preneurs


En prélude de la 1ère édition du camp agro-écologique des jeunes, dénommé ’’ Aya boot Camp’’, la présidente de Aya-Tchad Madame Dago Yacoub née Fatimé Souckar Terab a échangé avec les journalistes sur l’avancement de ce camp. C’est à travers un déjeuner de presse organisé sur la ferme de Mabrio-Bardé à la sortie Est de N’Djamena. 

Placé sous le thème : ’’promouvoir l’engagement des jeunes dans le secteur agro-sylvo-pastoral et halieutique du terroir’’ ce camp qui aura lieu du 10 au 16 octobre 2019  vise selon la présidente de Aya-Tchad à stimuler et coordonner l’engagement des jeunes dans le secteur agro-écologique et les aider à surmonter les difficultés qu’ils rencontrent lorsqu’ils entreprennent les activités.

Pour ce camp qui réunira plus 200 participants issus des organisations et réseaux des jeunes agri-preneurs, des structures et organismes de formation technique et professionnelle, environ 100 jeunes seront formés. « Nous allons offrir à ces jeunes un aperçu des potentialités du secteur comme bases de création d’emploi et sources de revenus mais aussi les familiariser aux nouvelles technologies nécessaires à l’accroissement de la production indispensables à l’alimentation de la population nationale en plein essor et à la protection de l’environnement », précise Madame DagoYacoub née Fatimé Souckar Terab.

Pour cette 1ère édition, les 100 jeunes qui seront sélectionnés, vont bénéficier d’un accompagnement technique par AYA –TCHAD. Ceci afin d’aider ces jeunes à réaliser leurs rêves. « Nous avons décidé d’amener les jeunes sur le terrain pour qu’ils joignent la théorie à la pratique. D’un point de vue technique, nous allons aussi accompagner ces jeunes », ajoute-t-elle.

Stanyslas Asnan



Avec LePaysTchad

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.