vendredi, février 26, 2021
Lutte contre la corruption : les gestionnaires des projets financés par le gouvernement appelés à rendre compte
Afrique

Lutte contre la corruption : les gestionnaires des projets financés par le gouvernement appelés à rendre compte


Lutte contre la corruption : les gestionnaires des projets financés par le gouvernement appelés à rendre compte

Le Réseau des parlementaires africains contre la corruption, section RDC (APNAC-RDC) et la Ligue congolaise de lutte contre la corruption (LICOCO) demandent à tous les gestionnaires des projets financés par le gouvernement de venir rendre compte de l’utilisation des fonds qui ont été mis à leur disposition.

Ces deux organisations affirment avoir formulé cette demande dans le cadre de la campagne anti-corruption lancée depuis le week-end dernier à Kinshasa. Ces ONG ciblent un total de treize projets parmi lesquels ceux du parc agro-industriel Bukanga Lonzo, la taxe de développement des infrastructures aéroportuaires appelée “Go Pass” et le marché d’achat des machines à voter, dont les fonds ont été utilisés à d’autres fins, a déclaré ce lundi 5 août, Ernest Mpararo le président de la LICOCO.

« Nous allons distribuer les documents auprès des parlementaires, du gouvernement et des partenaires, pour que ces gestionnaires nous disent comment on a utilisé les fonds pour la fibre optique, les fonds pour la réhabilitation du palais du peuple qui a englouti plus de 20 millions de dollars, … Ces gestionnaires doivent rendre compte aux Congolais pour que tout le monde sache comment l’argent a été utilisé », a expliqué Ernest Mpararo.



Avec Radio Okapi

Leave a Response

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.