RFI: Yves Laurent Ngoma suspendu pour informations inexactes
Gabon

RFI: Yves Laurent Ngoma suspendu pour informations inexactes


espace libre

RFI: Yves Laurent Ngoma suspendu pour informations inexactes

Le correspondant de radio France internationale, Yves Laurent Ngoma, vient d’être suspendu pour 2 mois par la haute autorité de la communication (HAC). Il lui est clairement reproché d’avoir véhiculé sur les antennes de RFI, des informations inexactes au sujet du Président de la République Gabonaise. Alors qu’Ali Bongo était arrivé à la cérémonie de défilé militaire sur le command-car et s’était tenu debout devant les troupes pour l’exécution de l’hymne national, Yves Laurent Ngoma avait affirmé sur les antennes de son employeur (RFI), qu’Ali Bongo ne s’était, à aucun moment, levé pendant le défilé militaire.

Une information inexacte et tendancieuse, qui selon la HAC, viserait à remettre en cause l’intégrité physique du Président. Dans un article en ligne publié sur la question, Radio France Internationale s’est contentée d’informer ses lecteurs et rappeler les grands principes en matière de liberté de la presse, sans condamner la décision prise par l’autorité de communication gabonaise à l’encontre de son correspondant. Cette prudence d’une chaîne habituée à indexer les pouvoirs en Afrique, pourrait être un mea-culpa de l’erreur professionnelle commise par son correspondant, Yves Laurent Ngoma.

espace libre


Avec Investir Gabon

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.