Soudan : Début du jugement d’Omar El Béchir
Gabon

Soudan : Début du jugement d’Omar El Béchir

espace libre

Libreville, Lundi 19 août 2019 (Infos Gabon) – Le président déchu Omar El Béchir, jugé pour « corruption », est arrivée au tribunal de Khartoum dans la matinée de ce lundi, escorté par un imposant convoi militaire.  

L’ex chef de l’Etat, déposé par
l’armée le 11 avril dernier en réponse à des manifestations massives, a été
informé par le parquet qu’il faisait face à des accusations de « possession
de devises étrangères, de corruption » et pour avoir « reçu des
cadeaux illégalement ».

Fin avril dernier, le chef du Conseil militaire de transition, le général Abdel Fattah al-Burhane, avait affirmé que l‘équivalent de plus de 113 millions de dollars avaient été saisis en liquide dans la résidence de l’ex-président à Khartoum.

En mai, le procureur général a également déclaré que M. Béchir avait été inculpé pour des meurtres commis lors des manifestations anti régime qui ont finalement conduit à son éviction, sans que l’on sache quand il devra répondre de cette accusation.

Dans un communiqué publié la semaine dernière, Amnesty International a averti que son procès pour corruption ne devait pas détourner l’attention des accusations plus lourdes auxquelles il est confronté à La Haye.

FIN/INFOSGABON/IN/2019

Copyright Infos Gabon

Lire 👉 Soudan : Omar El-Béchir inculpé pour « meurtre » de manifestants

espace libre

Avec Info Gabon

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.