David McLachlan-Karr : "Le gouvernement doit travailler sur la cohésion sociale, socle préalable de paix et de développement"
Afrique

David McLachlan-Karr : "Le gouvernement doit travailler sur la cohésion sociale, socle préalable de paix et de développement"

espace libre

David McLachlan-Karr : "Le gouvernement doit travailler sur la cohésion sociale, socle préalable de paix et de développement"

Le coordonnateur humanitaire en RDC, David McLachlan-Karr, a appelé le gouvernement congolais à résoudre les racines de la crise humanitaire et à travailler pour la cohésion sociale. Il a lancé cet appel ce lundi 19 août à Kinshasa à l’occasion de la célébration de la Journée de l’action humanitaire sous le thème « La femme, acteur humanitaire ».

« Aujourd’hui, la RDC est le plus grand théâtre d’opérations pour certaines agences des Nations unies, ONG et bailleurs de fonds. Les organisations humanitaires seront toujours en mesure d’apporter médicaments, eau, nourriture, bâches, cartables, semences aux personnes affectées, mais elles ne pourront pas, car elles n’ont pas cette vocation, résoudre les racines profondes de la crise. Elles peuvent contribuer à pacifier les cœurs, mais elles ne pourront pas imposer le vivre ensemble, la cohésion sociale si les populations ne s’y investissent pas », a indiqué David McLachlan-Karr.

Selon David McLachlan-Karr, la RDC traverse l’une des plus longues crises au monde avec plus de 15 millions de Congolais souffrant de la faim. Il appelle à l’engagement de tous pour relever ce défi humanitaire. 

«Nous sommes pleinement disposés à jouer notre rôle d’urgentistes. Mais de l’autre côté, en me tournant vers nos partenaires du gouvernement : vous avez la lourde tâche de continuer à travailler sur cette cohésion sociale, socle préalable de paix et de développement», a recommandé Selon David McLachlan-Karr.

espace libre

Avec Radio Okapi

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.