Pool/Agriculture : Le Parpa offre 10 hectares de terres labourées  aux personnes démunies de Louingui pour le haricot
Afrique

Pool/Agriculture : Le Parpa offre 10 hectares de terres labourées aux personnes démunies de Louingui pour le haricot


espace libre

BRAZZAVILLE, 31 JUIL (ACI) – Le Programme d’appui à la relance de la productivité agricole (Parpa) a labouré gratuitement à Louingui, dans le département du Pool, dix hectares de terres au profit de quelques personnes démunies, dans le cadre de la relance de la filière haricot dans ce département.

Pool/Agriculture : Le Parpa offre 10 hectares de terres labourées  aux personnes démunies de Louingui pour le haricot
                                  Les démunies, réceptionnant leurs kits

Après son lancement le 29 juin dernier à Kinkala, chef-lieu du département du Pool, le Parpa a démarré officiellement ses activités de terrain le 27 juillet dernier dans le district de Louingui, où il a sélectionné, après une enquête, 10 paysans déclarés démunis et vivant dans une extrême précarité.

Ainsi, à l’aide des engins agricoles mobilisés pour la circonstance, le projet a aménagé et labouré gratuitement un hectare de terres au profit de chacun d’eux, sur lequel ils vont cultiver le haricot. En plus, le Parpa a mis à leur disposition un kit de matériel aratoire composé de machettes, de houes, de brouettes et de semences de haricots.

Dans le souci de les aider, le Parpa s’est engagé aussi, en dehors de la formation technique qu’il leur offrira, à  les accompagner sur le terrain jusqu’à leur première récolte. «Pour un hectare de haricot bien produit, la bénéficiaire pourra vendre pour plus d’un million de Fcfa», a précisé un technicien dudit projet.

Peu importe la somme que le bénéficiaire pourra encaisser, a poursuivi le technicien. «Il ne versera aucun franc auprès du projet. Pour le Parpa, cela est une manière de garantir aux bénéficiaires une meilleure insertion sociale et de les rendre financièrement autonomes», a-t-il ajouté.

«Aujourd’hui, nous avons labouré 10 hectares de terres au profit de 10 paysans démunis dûment sélectionnés sur la base de trois critères d’éligibilité, fondés sur le faible pouvoir d’achat, le taux de scolarisation et l’accès à la terre. A la récolte, aucun franc ne sera versé auprès du programme, quel que soit le montant que chacun gagnera», a indiqué l’animateur principal du programme Parpa, M. Esaïe Ouaoua.

Pour les bénéficiaires, cette offre du Parpa est une occasion de reconstruire leur vie sociale après des années d’errance. «Je suis convaincu que le projet vient à point nommé changer notre vie et nous permet de la gagner aisément. Je saisis cette occasion pour remercier le Parpa et son promoteur, M. Denis Christel Sassou-N’Guesso», s’est réjoui un bénéficiaire.

En mettant en place ce projet, l’objectif de la Fondation perspectives d’avenir, que dirige ce dernier, est d’améliorer la productivité des acteurs agropastoraux du département du Pool, afin de les rendre plus compétitifs et de les sortir de la précarité.

En dehors de Louingui, le programme Parpa va s’étendre progressivement dans tous les districts du Pool. L’objectif étant d’atteindre, à long terme, mille hectares de terres dans le Pool, au profit de près de 200 mille personnes démunies. (ACI)

espace libre


Avec ACI (AGENCE CONGOLAISE D’INFORMATION)

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.