Cameroun – Crise anglophone : le chef d’Etat-major des forces armées affirme que «la situation est sous contrôle»
Afrique

Cameroun – Crise anglophone : le chef d’Etat-major des forces armées affirme que «la situation est sous contrôle»

espace libre

René Claude Meka, chef d’état-major des armées camerounaises

René Claude Meka, chef d’état-major des armées camerounaises

En tournée dans la région du Nord-Ouest, le patron des forces défenses camerounaises a exhorté les populations locales à tourner le dos aux sécessionnistes qu’il présente comme « des bandits de grands chemins, des aventuriers ».

Le chef d’état-major des forces armées camerounaises est retourné dans la région du Nord-Ouest pour la première fois depuis 6 mois.

Son voyage achevé le 19 juillet 2019 a été l’occasion pour René Claude Meka de faire le point de la situation cet autre front de la guerre de sécession. Selon la CRTV-Télé qui rend compte de cette visite de travail, le patron des forces de défenses camerounaises  a tenu pendant deux heures le dernier jour de sa visite une réunion au poste de commandement de la 5ème région militaire.  

Avec les chefs militaires, l’officier supérieur a passé en revue la situation sécuritaire dans le Nord-Ouest. Au sortir de cette concertation l’on a appris que des réflexions ont été faites  et des stratégies nouvelles pour une lutte plus efficace contre ce que la CRTV appelle « les ennemis de la paix au Nord-Ouest » ont été adoptées.

René Claude Meka s’est montré rassurant au moment de donner les nouvelles du front.  « La situation est sous contrôle. Cela ne veut pas dire que c’est fini. Nous travaillons justement pour qu’un jour que j’espère proche nous ayons dépassé les difficultés actuelles », a-t-il déclaré avant d’exhorter les habitants de la région à se détourner des insurgés « Ambazoniens ».  « Nous voulons que les populations tournent le dos à ces gens. Ce sont des bandits de grands chemins, des aventuriers. Ils ne vont rien apporter à nos populations », a soutenu le Général Meka.

Par Regardsurlafrique avec Actucameroun

espace libre

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.