Beni :  6 civils tués dans les attaques des groupes armés
Afrique

Beni : 6 civils tués dans les attaques des groupes armés

espace libre

Beni :  6 civils tués dans les attaques des groupes armés

Six civils ont été tués dans deux attaques différentes des groupes armés dans le territoire de Beni au Nord-Kivu, samedi 20 juillet et ce dimanche 21 juillet.

La première attaque est intervenue à 20h 15 à Eringeti à plus ou moins 50 km de la ville de Beni. Selon les sources de la société civile locale, des hommes armés jusque-là non identifiés ont fait incursion dans cette localité avant de tuer le chef de la localité et deux de ses voisins.

Le porte-parole des opérations Sokola 1 qui ne parle pas d’une attaque des ADF, annonce que l’armée a initié des recherches pour identifier les assaillants.

Ce dimanche matin, les ADF ont fait incursion a Mangboko, une localité du secteur de Beni-Mbau située à plus ou moins 18 km au Nord-Est de la ville de Beni.   La société civile parle de trois civils tués dont le proviseur de de l’Institut Babwisi d’Oicha. Trois autres personnes sont portées disparues et une autre grièvement blessée.

Les assaillants ont également pillé plusieurs biens et bétails. Ce bilan est confirmé par le porte des FARDC dans la région. A Mangboko, la population manifeste contre ces tueries.   

espace libre

Avec Radio Okapi

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.