Prix de la baguette de pain: La mise au point du DGCC
Gabon

Prix de la baguette de pain: La mise au point du DGCC


espace libre

Prix de la baguette de pain: La mise au point du DGCC

Ce lundi 15 juillet, les populations librevilloises ont eu la désagréable surprise de constater une augmentation sensible du prix de la baguette de pain de 170 grammes à hauteur de 150 fcfa, au lieu des 125 fcfa habituels, à défaut de faire face à sa rareté chez les détaillants qui la commercialisent quotidiennement. Comme première explication de cette situation, les boulangers et grossistes, chargés de la mise sur le marché de ce produit essentiel, auraient unilatéralement décidé de faire évoluer son prix de gros de 110 fcfa à 120 fcfa; toute chose réduisant considérablement la marge bénéficiaire de leurs clients.

Très tôt informé de cela, le Directeur général de la Concurrence et de la Consommation a convoqué dans la foulée une réunion de concertation avec le regroupement professionnel concerné, pour comprendre les tenants et aboutissants de leur décision qui, au demeurant, semble avoir été prise au mépris des textes en vigueur. Selon quelques informations ayant transpiré de ce conclave, cette augmentation serait une conséquence directe de l’inflation dont feraient l’objet certains éléments de base nécessaires à la préparation du pain. Il se susurre en outre que la flambée continue des prix du carburant pourrait également constituer l’une des causes du problème.

Soucieux de rassurer les populations sur le sujet, le « patron » de la DGCC, Emmanuel Eyeghe Nze, a réaffirmé que le prix actuel de cet aliment, très prisé et accessible à tous, demeure fixé à 125 fcfa. Il a toutefois indiqué que les discussions entre son administration et les principaux acteurs du secteur devraient continuer aux fins de parvenir à d’éventuelles solutions susceptibles de satisfaire toutes les parties.

espace libre


Avec Investir Gabon

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.