Politique/PDG:les militants de Bayi-Bricolo reconnaissants au DCP.
Gabon

Politique/PDG:les militants de Bayi-Bricolo reconnaissants au DCP.


espace libre

Les populations de la Bayi-Bikolo remercient Ali Bongo Pour la promotion au sommet stratégique du PDG de Brice Laccruche Alihanga et Serge William Akassaga.

Le samedi 13 juillet a consacré un grand rassemblement des populations du département de la Bayi-Bikolo pour remercier officiellement le Président Ali Bongo Ondimba, président du PDG pour avoir élevé aux postes stratégiques du parti Brice Laccruche Alihanga et Serge William Akassaga, deux ressortissants de la province du Haut-Ogooué.

C’est dans une salle comble de la chambre de commerce qu’a eut lieu cette cérémonie qui a réuni plus de deux cents personnes issues des dites populations de la Bayi-Bikolo résidantes à Libreville qui ont massivement répondu à l’appel lancé par le député, Jean-Bosco Ndjounga, afin de remercier par sa voix le Chef de l’Etat gabonais, pour avoir fait confiance à deux dignes fils de leurs, en les conduisant au sommet du parti démocratique gabonais.

L’honorable, en missionnaire assidu et membre du bureau politique, n’a pas manqué de communiquer ses activités parlementaires à ses électeurs. Parce qu’en intersessions parlementaires, il a jugé opportun, comme tout élu, de revenir vers sa niche électorale livrer, à ceux qui l’ont envoyé à l’hémicycle, le compte rendu des textes adoptés.

L’occasion a également été donnée aux populations de cette circonscription électorale de s’imprégner de l’ensemble des initiatives en perspective pour le compte des vacances d’été. Une panoplie d’actions visant à égayer ces populations en général, et particulièrement les jeunes par les activités ludiques, de diverses natures.

Une rencontre qui vient écrire en majuscule les notions de fidélité et de confiance mutuelles entre le Président de la République d’une part, et des populations de cette contrée du pays, d’autre part. Autour d’un appel à l’unité, l’élu a rassuré ses troupes face à l’actualité brûlante, inhérente à l’Etat de santé d’Ali Bongo Ondimba, et somme toute, les inviter à plus de vigilance face à des interventions de nature « distrayante ».

espace libre


Avec Le Touraco vert

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.